Dans un certain nombre de paroisses, au cours de la messe les enfants sont conduits dans une salle où ils ont droit à une liturgie de la Parole adaptée. Puis, ils rejoignent l’assemblée paroissiale au moment de l’offertoire pour la suite de la célébration. Cette façon de faire, qui part probablement d’un bon sentiment, est totalement anti-liturgique. Et ce pour au moins deux raisons :

 

- premièrement, la liturgie de la Parole n’est pas une catéchèse adaptée à un groupe mais une célébration par l’Église. Séparer ce moment des lectures du reste de la liturgie est donc une pratique qui s’oppose à la pédagogie de la liturgie laquelle, comme a rappelé le Concile, est reçue à différents niveaux et de différentes manières selon les fidèles et la préparation qu’ils auront pu avoir (Sacrosanctum Concilium n.19).

 

- deuxièmement, comme l’ont rappelé les papes - notamment S. Jean-Paul II -, la liturgie de la Parole et la liturgie eucharistique proprement dite constituent un seul et même acte de culte. Il est donc essentiel, pour préserver le sens de ce culte, que la liturgie de la Parole - suivie de l’homélie qui appartient à cette liturgie - se fasse dans le sanctuaire (le chœur) de l’église, dans l’espace où apparaissent réunis l’autel et l’ambon, et non ailleurs.
 

On aurait bien tort de croire que, moyennant une liturgie soignée, les enfants ne sont pas capables de saisir - à défaut de tout comprendre - le sens profond de la liturgie de la Parole ainsi célébrée.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg