Entre 22h et 23h, dans la nuit de jeudi à vendredi, Mgr Harpigny a été agressé par deux hommes dans son appartement de lévêché. Il a été brutalisé avec des armes blanches et menacé de mort à plusieurs reprises.
 
 
 
 
Il a été enfermé durant le reste de la nuit et privé de tout moyen de communication. Il n’a pu appeler à l’aide qu’à l’arrivée des membres du personnel. Mgr Harpigny a été blessé à la cuisse et au mollet. Son œil droit est contusionné et son visage tuméfié. Les examens médicaux passés ce matin n’ont révélé aucune anomalie. Le mobile de l’agression semble être le lucre. Plusieurs anneaux pastoraux et des croix pectorales ont été dérobés. L’enquête a été confiée à la police fédérale, qui poursuit plusieurs pistes.
 
Mgr Harpigny n’est pas en mesure de répondre aux questions des journalistes pour le moment.
Comme la plupart des victimes de ce genre d’agression, Mgr Harpigny est sous le choc. Durant les jours qui viennent, un soutien psychologique lui sera donc assuré. Des dispositions ont été prises afin de lui permettre de prendre quelques jours de repos. Ses activités pastorales seront momentanément prises en charge par ses collaborateurs.
 
Pour ne pas nuire aux devoirs d’enquête, Madame la Procureur du Roi de Tournai demande au service communication de l’évêché de ne divulguer que certaines informations concernant l’agression.
Le service communication de l’évêché fournira donc principalement des informations relatives à la santé de l’évêque.
 

commentaires

Myriam Rita 04/05/2007 22:20

Mon Dieu quelle honte! comment peut-on faire ça a un pauvre homme qui sert le Bon-Dieu! nous sommes vraiment dans une société où tout va mal de nos jours...

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg