C’est ce qu’a déclaré le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, dans le quotidien de la Conférence des évêques italiens (Cei), Avvenire, le 3 juin…

 
 
Interrogé sur le Motu Proprio pour la libéralisation de la messe tridentine, le secrétaire d’Etat du Saint-Siège a confié qu’il“ne faudrait pas attendre beaucoup de temps pour le voir publié“, car le pape était “personnellement intéressé“ par sa publication. Le cardinal a encore précisé que Benoît XVI en expliquerait le sens “dans une lettre d’accompagnement, en espérant une réception sereine“ du texte. La publication du Motu Proprio précisant l’autorisation de célébrer la messe en rite préconciliaire “aura lieu“, avait déjà confié le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le 1er avril, soulignant que ce serait le pape lui-même qui expliquerait alors “ses motivations et le cadre de sa décision“.

commentaires

Loïc 19/06/2007 13:52

Deo gratias !Ce Motu Proprio est essentiel pour toutes celles et ceux qui sont restés attachés au rite tridentin.La seule chose que l'on puisse espérer c'est que le gallicanisme de l'Episcopat français ne fera pas obstacle à la bonne application du texte.Christus Semper Ubique Imperat.

Admin 19/06/2007 15:41



En effet... Un gallicanisme qui est encore quelque fois trop présent... Ne cessons pas de prier pour nos prêtres, nos évêques et... pour les fidèles catholiques qui sont plus ou moins
responsables de la crise liturgique dans notre pays.



Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg