Après le thème sur « la femme, cœur de la famille » (pour relire l’article, voir ici), le réseau Domvs Christiani se lance cette année au tour de « l’homme, époux et père »…

 
 
 
 
 
 
 
Dans Familiaris Consortio, Jean-Paul II nous dit : « A l'intérieur de la communion qu'est la communauté conjugale et familiale, l'homme est appelé à vivre son don et son rôle d'époux et de père. Il voit dans son épouse l'accomplissement du dessein de Dieu : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Il faut que je lui fasse une aide qui lui soit assortie "; et il fait sienne l'exclamation d'Adam, le premier époux: "Cette fois-ci, voilà l'os de mes os et la chair de ma chair ! ».
L'homme a une mission, une "vocation", celle d'être "l'aventurier du monde moderne". Mais le contexte est difficile : la crise de l'autorité (mai 68) doublée de la montée du féminisme ont remis en question la place de l'homme dans son foyer comme dans la société. De là viennent son absence, son malaise, ou son retranchement dans le "sacro-saint travail".... Inextricable vocation de l'homme à la fois être aimant et procréateur : vocation difficile à cerner par l'homme lui-même ; vocation essentielle mais qui n'occulte en rien celle de la femme qui possède "le sacerdoce du cœur"; vocation d'un homme plein d'énergie pour accomplir de grandes choses mais lent à rentrer dans sa vocation "oblative", celle qui accueille la souffrance, qui ouvre les bras, qui tire son principe de Dieu et non d'elle-même... magnifique vocation que toute une vie ne suffit pas à explorer... Cette vocation est souvent réduite à l'exercice d'une autorité froide et altière alors que l’homme n'est grand que dans l'effacement, dans le don et la croix, à l'image du Christ ! Jour après jour, l'homme doit assumer dans la même vocation, l'autorité légitime sur la destinée d'une famille qui lui est confiée, l'amour et le soutien à une épouse qui a la primauté du cœur, et sa dimension sociale.
 
 
 
 
 
 
L'homme, époux attentionné et protecteur de l'amour de l'épouse
 
La vocation première de l'homme marié est celle d'aimer son épouse dans les liens sacrés du mariage. L'époux en tant qu'image du Christ dans la trinité familiale reçoit, témoigne l'amour et rend justice à cet amour donné, dans la gratuité. Il est donc reconnaissant à son épouse de cet amour qu'elle lui donne et dont lui le père se nourrit. L'homme est le principal artisan et bâtisseur de la communauté conjugale qui se construit tous les jours à travers le temps consacré par les efforts particuliers et les arrachements aux vieilles habitudes "de vieux garçon". Il aide à l'épanouissement humain et spirituel de son épouse, condition du bonheur familial. Luttant contre ses penchants égoïstes, il prend le temps nécessaire pour connaître et comprendre son épouse : il discerne ses attentes et en particulier les langages de l'amour qui lui conviennent. L'ouverture du cœur de l'homme se poursuit avec l'accueil des enfants dans le cadre d'une paternité responsable.
 
 
 
 
Le père à l'image de Dieu : émerveillement et humilité.
 
"Toute paternité au ciel et sur la terre tire son origine de la paternité de Dieu" (Eph 3, 5). Sans la foi, la notion de père n'est pas totalement compréhensible. Malheureusement, la société moderne a détruit cette image du père : trop souvent, les pères contemporains se comportent à l'envers des desseins de Dieu tels des tyrans, des "papas- poules" ou des pères invisibles. Or, si l'homme reflète la paternité de Dieu en la prenant pour modèle, il permet le développement harmonieux de tous les membres de a famille. Pour accomplir cette mission, il lui faudra assumer sa fonction de paternité responsable ouverte à la vie, s'appliquer au devoir d'éducation partagé avec son épouse et réaliser son devoir professionnel sans empiéter sur la vie familiale. En tant que co-créateur et à l'image de Dieu, le père doit pouvoir "communiquer de l'être". Devant la merveille de sa propre co-participation à la création, l'homme se doit d'être humble et ne souhaiter qu'une chose pour ses enfants : celle de devenir des saints en ouvrant leur cœur, et en se donnant eux-mêmes. Le père fait grandir l'enfant en exerçant l'autorité et en fixant les règles de la vie familiale. Il exerce ce gouvernement avec prudence en révélant les cœurs, les intelligences et les goûts. Mais cette œuvre exige beaucoup d'amour, une grande générosité, de la force et de la persévérance notamment dans l’éducation.
 
 
 
 
Le père, éveilleur des consciences
 
Le père a un grand rôle à jouer dans l'éveil et l’éducation des consciences : connaissance de la vérité, usage responsable de la liberté et conscience de ce qu'est aimer. Cela suppose que le père passe du temps avec chacun de ses enfants pour évaluer et discerner leurs talents, les orienter et les valoriser : tel sport pour cet enfant, tel art pour cet autre, telle rencontre favorisée pour ce troisième : tout cela fera mûrir progressivement la personnalité de chacun de ses enfants et l'aidera à se diriger dans la vie. Cela suppose de résister à la tentation de l'égoïsme, de l'enfermement dans le travail ou de l'évasion dans les passions et surtout de se laisser conseiller par son épouse.
 
 
 
 
Le mystère de l'homme
 
En conclusion, citons Marcel Clément : « l'homme tente toute sa vie de comprendre son mystère de solitude dont la clé n'est pas en lui. L'homme développe paradoxalement une grande énergie à "être dans l'action" mais devient extrêmement fragile dans sa capacité à résister et à subir les choses de l'extérieur : (en mal comme en bien, il est parfois inapte au bonheur). Son paradoxe vient qu'il hésite souvent entre fermer les bras pour "prendre" les choses pour lui et les siens et les ouvrir pour donner en toute générosité. »

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg