Quelle était donc cette étoile qui a alerté les mages, lors de la Nativité ? Même s'il reste très bref, le texte de l'Evangile de Matthieu nous donne plusieurs indices à ce sujet. Il nous apprend que les mages - et eux seuls - ont vu « un astre à l'Orient » annonçant la naissance d'un Roi. Quand ils arrivent à Jérusalem, ni le souverain Hérode, ni son entourage n'ont décelé le signe céleste. Hérode se fait d'ailleurs préciser par les mages « l'époque à laquelle l'astre apparaissait ». Enfin, lorsqu'ils prennent la route de Bethléem, « voici que l'astre, qu'ils avaient vu à l'Orient, avançait devant eux jusqu'à ce qu'il vienne s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant », raconte l'Evangile de Matthieu…

 
 P1550569.jpeg
Vitrail appartenant à la Basilique N-D du Port (Clermont-Ferrand)
 
 
A défaut de nous dire ce qui s'est vraiment passé cette nuit-là, Matthieu permet d'écarter quelques scénarios. La piste de l'étoile filante comme celle de la comète peuvent être abandonnées. Une étoile filante fait un passage dans le ciel bien trop bref pour pouvoir expliquer le long voyage des mages. Quant à la comète, elle aurait été vue par Hérode et par ses proches. Or, précise l'Evangile de Matthieu, seuls les mages ont repéré un signe dans le ciel. Les astronomes contemporains qui ont travaillé sur ce sujet pensent donc que les mages ont repéré une conjonction planétaire. Ce phénomène accentue parfois la luminosité des astres concernés, au point de créer une brillance inhabituelle dans un ciel étoilé. Aujourd'hui, des logiciels informatiques permettent de reconstituer le ciel tel qu'il apparaissait en Judée dans les années qui nous intéressent. On découvre alors qu'il y a bien eu une triple conjonction planétaire dans les années 3-2 lors de la naissance de Notre Seigneur Jésus-Christ. La planète Jupiter a croisé par deux fois une étoile brillante nommée Régulus. Puis, quelques mois plus tard, Jupiter a encore croisé Vénus dans une autre partie du ciel. Lors de cette dernière rencontre, les deux planètes auraient même donné l'illusion qu'elles se fondaient en une seule et même planète. Sachant que Jupiter était la "planète des rois", et que Régulus était "l'étoile des rois", on voit comment des observateurs avertis du parcours des planètes, comme les mages babyloniens, ont pu voir dans ce phénomène un signe annonçant la naissance du Roi des rois de ce monde !

 

 

 

Lien : 5 théories : la vérité au sujet de l'étoile de Bethléem

commentaires

Matthieu 14/01/2008 14:16

Pour appuyer la remarque de F. Maximilien-Marie, j'ai toujours eu l'intime conviction pour ma part qu'il s'agissait d'un phénomène comparable à celui de la danse du soleil à Fatima en 1917. Il est douteux que les astronomes de l'époque ait remarqué quoi que ce soit dans le ciel cosmique... pourtant, plus de 30.000 personnes ont été les témoins émerveillés (et effrayés!) de cet extraordinaire évènement.

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur 12/01/2008 22:53

Certes cette explication peut sembler valable à certains... elle ne saurait me satisfaire:Le Rd Père Lucien-Marie Dorne enseignait (après un certain nombre de saints et de mystiques, ce n'était pas une pensée qui lui était propre) qu'il ne fallait chercher aucune explication naturelle à cet astre qui a guidé les Mages: votre conjonction  (Jupiter/Vénus/Régulus) n'avance pas alors que le texte évangélique est catégorique: l'étoile avance ou s'arrête pour guider la marche de ceux qui la suivent. Il s'agissait donc, disait feu le Père Dorne en reprenant la tradition, d'une lumière particulière (comme le pouvait être la colonne de feu qui quida les Hébreux au désert) "manipulée" par un ange, et non d'un phénomène naturel...Par ailleurs, la datation de Denys le Petit, quasi universellement ciritquée aujourd'hui, n'est pas aussi "fausse" qu'on veut bien le prétendre, et je continue à penser que NSJC est né au début de notre an 1.

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg