L’Eglise catholique et la classe politique italienne s’affrontent vivement autour de la question d’un moratoire sur l'interruption de grossesse. Un affrontement relancé par une phrase de Benoît XVI prononcée le 7 janvier 2008 devant le corps diplomatique, soutenant le moratoire contre la peine de mort et le "caractère sacré de la vie" a été interprétée par certains médias comme un encouragement en faveur d'un moratoire sur… l'avortement, projet lancé courant décembre en Italie par Mgr Bagnasco...

 
 
 
 
En adressant ses vœux aux membres du corps diplomatique accrédités auprès du Saint-Siège, le 7 janvier, Benoît XVI a traditionnellement fait un large tour d’horizon de la situation internationale. Il a aussi tracé les grandes priorités de l’Eglise catholique. Le pape y a entre autres déploré « les attaques continuelles perpétrées, sur tous les continents, contre la vie humaine ». « Je me réjouis que, le 18 décembre dernier, l’Assemblée générale des Nations Unies ait adopté une résolution appelant les Etats à instituer un moratoire sur l’application de la peine de mort et je souhaite que cette initiative stimule le débat public sur le caractère sacré de la vie humaine », a-t-il ensuite lancé.
 
Le vicaire de Rome a ainsi souhaité « stimuler et réveiller la conscience de tous pour aider à se rendre compte que l’enfant dans le ventre de sa mère est réellement un être humain et que sa suppression est inévitablement la suppression d’un être humain ». (Cardinal Camillo Ruini)

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg