Le lobby vient en effet de porter plainte contre l’évêque catholique de Tenerife, Mgr Bernardo Alvarez, pour des paroles qu’il a prononcées en stricte conformité avec la doctrine de l’Eglise…

 
 
 
Voici ce que Mgr Alvarez a déclaré lors d’une interview à journal espagnol fin décembre 2007, après avoir été questionné sur la homosexualité : « On doit aujourd’hui être très prudent, parce qu’on ne peut (plus) dire que quelqu’un est atteint de homosexualité. Ce n’est pas politiquement correct de dire que c’est une maladie, un manque de quelque chose, une déformation de la nature humaine elle-même. Quelque chose que tous les dictionnaires de psychiatrie disaient il y a 10 ans, on ne peut plus le prononcer aujourd’hui. […] Dans ce sens, ma visée est celle de l’Eglise : le plus grand respect des personnes, mais logiquement je crois que le phénomène de la homosexualité est quelque chose qui nuit aux gens et à la société. A la fin nous allons subir les conséquences, exactement comme d’autres civilisations l’ont fait ».
 
L’évêque dit ensuite que les enfants devraient être formés avec les vertus de masculinité et de féminité. Il défendit sa position en expliquant que les enfants doivent recevoir une formation pour éviter différentes pathologies, y compris le comportement violent.
 

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg