Le cardinal Keith Michael Patrick O'Brien, évêque de Saint-Andrews et Edimbourg, déplore la faillite des politiques écossaises destinées à réduire l'avortement des adolescentes et les maladies sexuellement transmissibles. Ces politiques officielles, basées sur une plus grande accessibilité aux contraceptifs et aux préservatifs, sont "catastrophiques" et doivent être abandonnées, a déclaré l'influent cardinal d'Ecosse…

 
 
 
Le président de la Conférence épiscopale écossaise avait démissionné d'Amnesty International, après d'autres prélats catholiques dans le monde, à cause des prises de position de l'ONG en matière d'IVG. Il met en cause la politique des services publics s'occupant de planning familial et les cliniques de santé sexuelle. Ces politiques équivalent à ses yeux à « poster de façon permanente une ambulance à chaque point noir où il y a des accidents dans le pays plutôt que d'éduquer les conducteurs de façon à ce qu'ils améliorent leur conduite et modèrent leur comportement sur nos routes ». Pour le cardinal O'Brien, le vrai problème est que ces politiques sont à dessein dénuées de tout fondement moral.
 
Les milieux qui militent contre l'avortement rappellent qu'en Ecosse, le taux d'avortement n'a jamais été aussi élevé ces dernières années, alors que l'Etat ne propose comme solution que davantage d'éducation sexuelle dans les écoles et la distribution gratuite de préservatifs. Selon les statistiques, l'Ecosse en 2006 a connu 13'081 avortements, contre 12'603 l'année précédente. Le plus fort taux d'avortements touche les filles âgées de 16 à 19 ans. Parmi les filles de moins de 16 ans, on note un record de 362 avortements en 2006, contre 341 en 2005 et 309 en 2004.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg