Cette très bonne initiative a été prise par les cardinaux Telesphore Toppo, archevêque de Ranchi en Inde, Luis Aponte Martinez, archevêque émérite de San Juan à Puerto Rico, Varkey Vithayathil, archevêque majeur de Ernakulam-Angamaly (Inde), Riccardo Vidal, archevêque de Cebu aux Philippines, et Ernesto Corripio y Ahumada, archevêque émérite de Mexico...

 
 
 
Du 3 au 7 mai 2005, ces cinq prélats avaient parrainé à Fatima (Portugal) un congrès marial sur le thème de la "coopération de la Vierge Marie à l’œuvre de Rédemption de l’homme". A l’issue de cette rencontre, les participants avaient adressé au pape le « vœu » de voir proclamer la Vierge « Mère spirituelle de l’humanité tout entière, Co-Rédemptrice de Jésus, le Rédempteur, Médiatrice de toutes les grâces de Jésus l’unique Médiateur, et Avocate avec Jésus-Christ, au nom de l’espèce humaine ». L’objectif de ce nouveau dogme marial serait de « renforcer la mission œcuménique de l’Eglise et proclamer l’Evangile dans toute sa plénitude ». En effet, « en ces temps de grande confusion parmi les nombreux mouvements du christianisme et les peuples non-chrétiens au sujet de la doctrine mariale, nous estimons opportune une définition solennelle précisant l’enseignement constant de l’Eglise concernant la Mère du Rédempteur », « En ce début de troisième millénaire », les cardinaux signataires souhaitent ainsi « éclairer » les « autres traditions religieuses » sur le rôle de la Vierge dans la doctrine catholique.
 
 
--> Un dogme est une Vérité de Foi contenue dans la Révélation et proposée par le magistère extraordinaire de l’Eglise à l’adhésion des catholiques. Outre les dogmes proclamés avant le schisme de 1054, 3 dogmes sont propres à l’Eglise catholique : L’Immaculée conception de Marie, proclamé par Pie IX (1846-1878) en 1854; l’infaillibilité pontificale, proclamé par Pie IX lors du Concile inachevé de Vatican I (1870) et l’Assomption de la Vierge Marie, proclamé en 1950 par Pie XII (1939-1958).




Lien : Marie, Médiatrice et Co-Rédemptrice... avec toute l'Eglise !

commentaires

Antoine 15/02/2008 20:29

Bonjour,Merci pour cet article. Personnellement je n'ai pas d'avis tranché même si je penche plutot sur le Christ unique redempteur. Qu'en sera t'il du dialogue oecuménique si l'Eglise declare ce dogme ?Je tient aussi a souligner qu"il ne faut pas confonfre :1)les apparitions d'Amsterdam . Marie est apparue 56 fois à Ida Peerdeman (1905-1996) à Amsterdam, entre 1945 et 1959, se présentant sous le titre de Notre Dame de tous les Peuples (titre reconnu officiellement par Mgr Henrik Bomers et Mgr Josef M. Punt en 1996, autorisant la dévotion publique). Le 31 mai 2002 Mgr J.M. Punt a reconnu les apparitions.Dans ses messages Marie demande que ce dogne soit proclamé2) et le mouvement canadien Armée de Marie, excommunié par le Vatican en 2007 intitulé aussi Communauté Dame de tous les Peuples d’où la confusion (facilitée par le fait qu'elle ait repris les messages).En 2004, dans une réponse écrite adressée à l'archevêque de Québec qui l'interrogeait sur le sujet, l'évêque de Haarlem (Amsterdam) excluait formellement « tout lien entre la dévotion à la Dame de tous les Peuples et le mouvement de Marie-Paule Giguère ». Il affirmait qu’il est « évident que tant la Fondation Dame de tous les Peuples que lui-même s'en écarte complètement ».Les média confondent souvent ce mouvement canadien avec la Fondation Dame de tous les Peuples. Qu'il soit clairement établi que les deux n'ont rien à voir l’un avec l’autre. C'est une des raisons pour lesquelles l'évêque se réjouit de la décision de la Congrégation de la Foi, qui, il l’espère, mettra un terme à cette confusion de manière à ce que cette belle dévotion d’actualité à la Dame et Mère de tous les Peuples puisse prendre tout son essor dans la plus grande authenticité.

Yves 15/02/2008 20:52

Merci pour vos précisions. En proclamant (éventuellement) ce dogme, l'Eglise ne reniera en RIEN à "l'unicité et l'universalité salvifique du Christ et de son Eglise" (cf : Dominus Iesus) mais (comme le dit très justement Matthieu) aidera à nous faire grandir dans l'intelligence de la foi. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le dialogue oecuménique pourrait s'accentuer suite à cette éventuelle proclamation (même si ce n'est pas pour demain !). 

Matthieu 15/02/2008 18:12

Je me réjouis avec toi Yves de cette nouvelle! Bien entendu, il est important de bien comprendre ce que l'on entend par co-rédemptrice, mais justement, une formule dogmatique bien définie peut aider l'Eglise à grandir dans l'intelligence de la foi et à combattre plus efficacement les hérésies.Cf. http://totus-tuus.over-blog.com/article-2423027-6.htmlA une époque, certains affirmaient qu'il n'était pas juste de présenter Marie comme "Mère de Dieu". Au nom de la raison, ils affirmaient que cela pouvait entraîner une mauvaise compréhension du mystère de Dieu et du rôle de Marie, que cela pouvait être foyer d'hérésies. Moyennant quoi, l'Eglise les a condamné, et ce sont eux qui sont devenus hérétiques!

S. Mercier 15/02/2008 04:10

J'apprécie beaucoup votre blog et le sérieux de l'information que j'y trouve. J'aime tout particulièrement son contenu catholique romain.L'article sur la co-rédemtion de la Vierge Marie me parrait délicat. L'information est intéressante en soi, mais l'encouragement ("Cette très bonne initiative" ) que vous formuler pour cette définition me semble a ce stade trop hatif. Il apparait évident quand on lit Lumen Gentium au #65 en particulier, que la contribution de la Vierge à la Rédemption et l'histoire du Salut est unique et privilégiée. Évidement le terme "co-rédemtion" n'apparait pas. Je comprend bien l'argumentation qui soutend la définition de la co-rédemtion, mais je le trouve encore imcomplet. Il y a un autre point important que je dois souligner. Depuis quelque mois, au Québec la "Communauté de la Dame" a été excommuniée.  Ce groupe fait la promotion depuis des années de la définition de la co-rédemptrice. La déclaration d'excommunication ne porte pas spécifiquement sur cette promotion, mais disons que la doctrine de ce groupe fait, depuis plusieurs année, l'objet de surveillance doctrinale. Plusieurs prêtres, fidèles, religieux, et un évêque je crois s'est fait prendre au piège par Mme Gigère, la fondatrice de ce groupe qui a eu soit diant des visions/révélations.Voilà. Je ne tient pas nécessairement à être publié, mais je voulais juste donner mon avis sur ce sujet qui me parrait à mon sens délicat.Merci encore pour l'excellente source d'information catholique que vous êtes. Je vous visite tous les jours...ou presque. J'apprécie particulièrement les dossiers liturgique.S. Mercier, QuébecLe site web de la Communauté de la Damehttp://www.communaute-dame.qc.ca/entree.htmlLeur journal Le Royaumehttp://www.communaute-dame.qc.ca/actualites%20royaume/LR-images/LR_188_Fortin_Joel.pdfDéclaration d'excommunicationhttp://www.cccb.ca/site/images/stories/pdf/decl_excomm_franc.pdf

15/02/2008 10:16

merci pour vos encouragements. Il y a eu des ordinations non reconnues par l'Eglise catholique dans cette communauté... et puis certaines doctrines sont entièrement "hérétiques" (nous citons les termes du Saint Office, 11 juillet 2007). (http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-12381102.html)...le terme de "co-redemption" avait déjà été déclaré par Pie XII en 1943. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette initiative qui ne renie en rien la Révélation du Christ, UNIQUE Médiateur de l'humanité.

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg