Le mariage entre homme et femme est une institution basique, essentielle pour la société. Ni la forme déviée du mariage homosexuel, ni d’autres formes de cohabitation, comme les unions civiles ne peuvent le substituer ou représenter une alternative. Il en va du bien et du futur de la société même.

 
 
Telles sont les affirmations diffusées récemment par le Cardinal George Pell, Archevêque de Sydney, qui est intervenu publiquement sur l’un des thèmes qui en Australie amorce des débats ouverts, des réflexions et des commentaires dans le monde de la politique, des organisations civiles, des associations ecclésiales. Il s’agit de questions qui touchent la vie même de la nation, sur lesquelles la population et le Parlement australien seront appelés à exprimer leur avis. C’est pourquoi la campagne culturelle menée par les églises chrétiennes entend interpeller la conscience des personnes et valoriser le plus possible l’institut de la famille naturelle, fondée sur le mariage entre un homme et une femme. Les thèmes liés au mariage et à la famille, a ajouté le cardinal, seront traités également dans le cours des Journées Mondiales de la Jeunesse, qui aura lieu à Sydney en juillet 2008, vu le besoin d’inciter les nouvelles générations à faire leurs les valeurs chrétiennes fondamentales et construire une société juste et fraternelle.
 

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg