Le pape Benoît XVI a appelé vendredi les ravisseurs de l'archevêque catholique chaldéen Paulos Faraj Rahho, enlevé à Mossoul au nord de l'Irak, de faire preuve « de raison et d'humanité » en le relâchant rapidement, selon un communiqué du Vatican…
 
 
 
 
Mgr Rahho, 65 ans, a été enlevé à l'issue d'un office qu'il venait de célébrer un chemin de croix dans une église de la ville. Ses ravisseurs ont tué ses deux gardes du corps et son chauffeur, selon la police irakienne (colonel Khaled Abdel Sattar). Un conseiller du cardinal irakien Emmanuel III Delly, chef de l'église chaldéenne, a déclaré ignorer qui était responsable de l'enlèvement, qui n'a pas été revendiqué. « Nous prions pour sa libération le plus vite possible », a déclaré l'archevêque Andreos Abouna. « Cet enlèvement d'un membre du clergé chrétien renforcera les craintes et les inquiétudes sur la situation des chrétiens en Irak », a-t-il dit. Le pape Benoît XVI a dénoncé dans son communiqué l'enlèvement « d'exécrable » et a fait état de son « amertume » qui « touche profondément l'Eglise ». Benoît XVI a également invité tous les fidèles à s'unir « à sa fervente prière » pour que les auteurs de l'enlèvement libèrent les « plus rapidement possible » Mgr Rahou. 
 
 
 

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg