La Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB), au terme de la réunion du Conseil Permanent, a réaffirmé la position de l’Eglise contre l’usage de cellules embryonnaires dans la recherche. Ceci ne signifie pas « être contre la science ou le progrès, mais en faveur de la vie », a réaffirmé le président de la CNBB, Mgr Geraldo Lyrio Rocha.

 
 
 
Selon Mgr Lyrio Rocha, « sauver une vie et en tuer une autre n’est pas une solution ». Ceci ne signifie pas que l’Eglise n’est pas indifférente à la souffrance des personnes, a poursuivi le président des évêques brésiliens, parce qu’elle « encourage les scientifiques à continuer dans leurs recherches afin que les maladies incurables aujourd’hui puissent trouver le soin ». Les évêques brésiliens ont annoncé qu’ils demanderaient de déclarer inconstitutionnel l’article de la Loi de “Bioseguridad”, qui prévoit l’utilisation d’embryons dans les recherches scientifiques. « L’Eglise rappelle l’attention en ce sens puisqu’il s’agit d’un être vivant qui ne peut pas être éliminé ». De plus, l’Eglise défend la vie humaine qui commence avec la fécondation et est respectée jusqu’à sa mort naturelle.
 

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg