Souvenez-Vous, Ô Sacré-Cœur de mon Jésus,

de tout ce que Vous avez fait pour sauver mon âme, et ne la laissez pas périr.

Souvenez-Vous de l'éternel et de l'immense amour que Vous avez eu pour elle,

et ne méprisez pas cette âme qui vient à Vous,

défaillante sous le poids de ses misères, oppressée sous celui de tant de douleurs.

Ah !  Soyez touché de sa faiblesse, des dangers qui l'environnent de toutes parts,

des maux qui la font soupirer et gémir. 

Pleine de confiance et d'amour, elle vient à Votre Cœur comme au cœur du meilleur des pères,

du plus tendre, du plus compatissant des amis ;

Recevez-la, Ô Cœur Sacré dans Votre infinie tendresse ! 

Faites-lui ressentir les effets de Votre compassion et de Votre amour ; 

Montrez-Vous son appui, son médiateur auprès de Votre Père,

et au nom de vos mérites et de Votre Sang précieux,

accordez-lui la force dans ses faiblesses, la consolation dans ses peines, la grâce de Vous aimer

dans le temps et celle de Vous posséder dans l'éternité.

Ainsi soit-il.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg