Le 21 février 1660, en route pour Saint-Jean-de-Luz où il devait épouser le 9 juin suivant Marie-Thérèse d’Autriche infante d'Espagne, le Roi Louis XIV s'arrêta à Cotignac pour témoigner sa reconnaissance à Notre-Dame de Grâces à qui il devait sa naissance. Le 7 juin 1660, après la rencontre des rois de France et d'Espagne sur la frontière commune, Marie-Thérèse entra en France pour devenir l'épouse de Louis XIV comme l'avait prévu le traité des Pyrénées qui ainsi rétablissait la paix entre les deux pays et dans la France elle-même. Le même jour, Le 7 juin 1660, vers treize heures, à Cotignac, sur le mont Besillon, un jeune berger assoiffé de 22 ans, Gaspard Ricard, voit apparaître devant lui un homme d'imposante stature qui lui indique un rocher en disant : « Je suis Joseph; enlève-le et tu boiras ». La pierre est lourde, huit hommes pourront à peine la déplacer; comment Gaspard la soulèverait-il ? Mais le vénérable vieillard, comme disent les récits de l'époque, réitère son ordre. Le berger obéit, déplace le rocher, et découvre une eau fraîche qui commence à ruisseler. Il boit aussitôt avec avidité. Lorsqu'il se relève, l'apparition a déjà disparu. Sans plus attendre, Gaspard Ricard va porter la nouvelle au village, et les curieux arrivent. Trois heures après l'événement en un lieu que tous savent être dépourvu de source, une eau abondante s'écoule. Le 19 mars 1661, suite à l'apparition miraculeuse, Louis XIV décrète que la Saint-Joseph sera fête légale et chômée. Un sermon de Bossuet le félicitera de ce geste. Le Pape, Alexandre VII accorda sa bénédiction à la confrérie qui s'établit bientôt sous le nom de Confrérie de la Sainte Famille ou de Jésus-Marie-Joseph. En 1938, pour le 300ème anniversaire du Vœu de Louis XIII, le Sanctuaire avait été remis à neuf, et la colline rasée pour faire place aux 30 000 pèlerins attendus pour le couronnement de la statue. Le jour de la fête de Notre-Dame de Grâces, le 7 août, ils étaient le double. En 1950, la statue dorée de Notre-Dame fit un voyage à Rome, à l'occasion de la proclamation du dogme de l'Assomption. En son honneur, le 14 août, on organisait une célébration à Saint-Louis-des-Français, en présence de 48 Évêques et Cardinaux. En 2005, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, érige le sanctuaire en basilique.

 

 

 

Lien : Site du Sanctuaire marial Notre-Dame de Grâces et du Sanctuaire Saint Joseph de Cotignac

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg