« Saint-Augustin d'Hippone s'est exprimé en ces termes : « Le Christ a façonné l'Eglise comme une vierge. Dans la foi, elle est vierge. Selon la chair, elle n'a qu'un petit nombre de vierges vouées à Dieu, mais selon la foi, elle doit avoir tous les baptisés comme vierges, hommes et femmes » (Discours 213, 7, PL 38, 1064). Ce qui doit rester vivant dans l'intégrité de la foi, gardée fidèlement chez les chrétiens, par la puissance de la grâce du baptême, devient aussi intégrité physique dans certaines personnes choisies, et ceci parce que l'Eglise naît du sein virginal de la Mère de Dieu. C'est en ceci que consiste le bonheur éternel : que nous, pauvres enfants d'Eve, nous sommes devenus enfants de cette vierge qu'est l'Eglise, qu'en elle nous possédons de façon sûre la Vérité du Christ, qu'en elle nous devenons saints et immaculés pour le jour où le Seigneur viendra. C'est en effet en Marie que l'Eglise est devenue Mère de Dieu virginale. C'est-à-dire que ce qui a été donné à Marie selon la chair, l'Eglise le possède selon l'esprit. Et c'est en quelque sorte le développement de ce que saint Paul a écrit aux Corinthiens : « Je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. Elle est vierge dans l'intégrité de l'esprit, dans la plénitude de l'amour, dans la concorde de la paix » (2 Cor 11, 2-3) ». (Mgr Follo).

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg