Mgr Elio Sgreccia, président de l'Académie pontificale pour la vie, a estimé sur Radio Vatican que ce type de recherche était « grave sur le plan éthique. A chaque fois que la barrière homme-animal a été rompue, on en a vu des conséquences très graves, même involontairement », a-t-il déclaré.

 

 

 

Mgr Sgreccia a aussi estimé que l'hypothèse de trouver des remèdes à des maladies génétiques à partir de recherches sur les embryons hybrides « est pour l'instant sans fondement ». Il s'agit d'un « mensonge médiatique sans support scientifique », a-t-il dit. Lundi dernier, les députés britanniques ont approuvé l'utilisation d'embryons hybrides, issus de l'intégration d'ADN humain dans des ovules d'animaux, à des fins de recherche sur des maladies comme Alzheimer. En signe de protestation, les évêques catholiques de Grande-Bretagne et d'Irlande, ont fait don de près de 50'000 francs pour la recherche sur les cellules souches adultes. Des représentants d'autres Eglises chrétiennes ont rallié, dans une lettre ouverte, la protestation des évêques catholiques contre la loi sur l'embryon. L'association des médecins musulmans de Grande-Bretagne a également soutenu ses "amis chrétiens" contre cette "affreuse législation", a annoncé le journal "The Times".




Lien : L'Eglise qualifie la création d'embryons hybrides "d'intrasèquement immorale"

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg