Marie, nouvelle Ève, réceptacle de l'Église, aide véritable de l'action salvifique de son Fils, est vierge et Mère, car préserve son corps pour l'Incarnation de la foi et devient par là mère d'une manière inimitable. Marie est le prototype, la figure idéale de l'Église, son type et son exemplaire. À l'instant de son oui, Marie est Israël en personne, l'Église en personne, comme personne, avant même son institutionnalisation. (Mc 3, 33-35, Lc 11, 27-28), point à la fois d'origine et de perfection, seule aide parfaitement assortie au Christ : « L'Église, en la personne de la Bienheureuse Vierge, atteint déjà à la perfection qui la fait sans tache ni ride » (Lumen Gentium N°65). Ce n'est pas une simple interchangeabilité de contenus théologiques, ou une similitude, mais une connexion intime : l'Église a son type, sa forme personnelle, dans la figure personnelle et irremplaçable de Marie. Marie est coextensive à l'Église en tant qu'Église des saints. Épouse sans tache ni ride, Marie renferme en éminence toutes les grâces et perfections de l'Église. Comme Il réunit toute la noblesse éparse dans l'univers pour la déposer en l'homme son chef d'œuvre, Il fit de même en Marie pour la noblesse de cet univers spirituel qu'est l'Église. En répandant en elle Ses trésors, le Verbe comblait déjà Son Église. Elle est le fleuve qui réjouit la Cité de Dieu, source d'où jaillit le flot de Vie. Elle est la gloire de Jérusalem, « en elle l'Église s'ébauche et s'achève, elle est le germe et le plérôme, est à l'Église ce qu'est l'aurore au firmament » (Bérulle).

 

La Tradition a lu tout ce qui est dans la Bible de l'Ecclesia en pensant à Marie et inversement. L'Église comme Marie est l'arbre du Paradis dont le fruit est Jésus, celui du songe de Nabuchodonosor, l'Échelle de Jacob, la Porte du Ciel, le Trône de Dieu, la Forteresse imprenable, la Cité du grand Roi, la Femme vêtue du Soleil, victorieuse du Dragon, d'une victoire déjà gagnée en Marie et que nous ses fils continuons à mener dans l'Église. L'action du Saint-Esprit en Marie, harmonisant le oui de Dieu et le sien, se prolonge dans l'Église, dans la vocation de chacun de ses membres baptisés. Quand elle adhérait sans les comprendre aux mystères du Dieu fait homme, elle préfigurait cette intense rumination qui est l'âme de la Tradition de l'Église. De même elle fonde la sainte inquiétude pour les âmes qui est celle de l'Église : « Tant il a été nécessaire aux hommes que Marie ait désiré leur salut ! » (Bossuet, sermon pour la fête de la Conception).

 

Les textes de l'Écriture, notamment du Cantique des cantiques - cet itinéraire de l'amour -, les poèmes de la Tradition s'appliquent universaliter, ou generaliter, à l'Église, individuellement à l'âme fidèle, specialiter à Marie, incomparablement, qui est l'universel concret, comprenant la somme de perfection des autres membres. Les exégèses ecclésiale et spirituelle ne sont pas deux clés au choix, mais elles s'agencent dans une exégèse organique, car c'est « dans les âmes que l'Église est belle » et « chaque âme est en quelque sorte, par le mystère du sacrement, l'Église en sa plénitude ». L'âme destinée à habiter en la cité doit lui être semblable. Et Marie, qui est parmi toutes les épouses la plus belle, préforme in specie ce que l'Église réalisera in genere, elle est sa partie la plus grande, la principale, la plus élue. « Dans l'espèce est compris le genre. La grâce conférée dans l'espèce se répand dans le genre tout entier » (Saint Ambroise). La Vierge Marie surpasse et rehausse l'éclat de tous les membres. Toute l'Église participe à son privilège : le Fils de Dieu a passé du cœur du Père dans le sein de Marie, du sein de Marie dans le giron de l'Église. « L'âme, l'Église, double aspect d'une même amante, dont les visages sans cesse fondus et reformés se colorent aux rayons de l'Immaculée ». (Claudel, L'Épée et le Miroir).

 

Le Sénevé (Pentecôte 2005) - Journal des aumôneries de

l'École normale supérieure et de l'École des Chartes

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg