D'ici le 28 Juin, d'après certaines sources et rumeurs, la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X fondée par l'archevêque français Mgr Lefebvre, devra décider s'il y a lieu d'accepter les cinq conditions proposées par le Vatican pour entrer en pleine communion avec Rome. Il y a quelques jours, Mgr Bernard Fellay s’est entretenu avec le Cardinal Darío Castrillón Hoyos, président de la commission Ecclesia Dei, qui traite au nom de Benoît XVI les négociations avec les groupes traditionalistes. Mgr Fellay, qui précédemment avait écrit au pape en demandant le retrait de l'excommunication de Mgr Lefebvre et les quatre nouveaux évêques qu'il a voulu consacrer sans le consentement du Saint-Siège (dont Mgr Fellay lui-même), a reçu une lettre avec les cinq points fixés par le cardinal pour pouvoir en discuter au cours du prochain chapitre de la Fraternité, qui se tiendra ce mois-ci.


 

Parmi les points que le Saint-Siège a demandé de signer, il y aurait, selon les indiscrétions recueillies, l'acceptation de Vatican II et la déclaration de la pleine validité de la forme ordinaire du rit romain. Deux conditions que Mgr Lefebvre a déjà signé avec ce qui était alors le cardinal Joseph Ratzinger le 5 mai 1988. Le Vatican, pour sa part, offrira un cadre traditionaliste canonique semblable à celle de l'Opus Dei, à savoir une "prélature personnelle", ce qui permettrait à la Fraternité de poursuivre ses activités et la formation de ses séminaristes.

 

Source

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg