2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 11:13

Il y a « des valeurs non négociables » sur lesquelles l'Église a le devoir d'intervenir, a déclaré le cardinal Bertone. Sur la « promotion de la vie humaine, de sa conception jusqu'à sa fin naturelle, sur la sauvegarde de la famille fondée sur le mariage entre un homme et une femme, l'éducation des enfants », le pape Benoît XVI a également appelé plusieurs fois à la « non négociabilité » de ces principes […] « L'Eglise ne va pas à la recherche d'applaudissements et de popularité, car le Christ l'envoie dans le monde ‘pour servir' et non ‘pour être servie' ; elle ne veut pas ‘gagner à tout prix', mais ‘convaincre', ou du moins ‘alerter' les fidèles  et toutes les personnes de bonne volonté concernant les risques que l'homme encourt quand il s'éloigne de la Vérité sur lui-même ! », a-t-il conclu.

Partager cet article
Repost0

commentaires