1. Custódes hóminum psállimus Angelos, natúræ frágili quos Pater áddidit

cæléstis cómites, insidiántibus ne succúmberet hóstibus.

Nous chantons les anges, gardiens des hommes ; le Père céleste les as donnés pour compagnons

à notre nature fragile, pour qu’elle ne succombe pas aux embûches de l’ennemi.

 

2. Nam, quod corrúerit próditor ángelus, concéssis mérito pulsus honóribus,

ardens invídia péllere nítitur quos cælo Deus ádvocat.

Car à la suite de sa chute, l’ange apostat, justement dépouillé des honneurs qui lui avaient été accordés,

brûlant de jalousie, s’efforce de repousser ceux que Dieu appelle au ciel.

 

3. Huc, custos, ígitur pérvigil ádvola, avértens pátria de tibi crédita

tam morbos ánimi quam requiéscere quidquid non sinit íncolas.

Vole donc jusqu’à nous, gardien vigilant, détourne de la patrie qui t’est confiée

les maladies de l’âme comme tout ce qui s’oppose au repos de ses habitants.

 

4. Sanctæ sit Tríadi laus pia iúgiter, cuius perpétuo númine máchina

triplex hæc régitur, cuius in ómnia regnat glória sǽcula. Amen.

Louange éternelle à la Sainte Trinité, dont la puissance ne cesse de gouverner

la triple machine du monde, et dans la gloire règne pour les siècles des siècles. Amen.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg