La Présidence de la Conférence des évêques catholiques du Brésil (CNBB), réunie à Rome ces jours-ci, a diffusé une note pour la presse dans laquelle elle exprime son indignation suite à la nouvelle qu’une petite fille brésilienne de 9 ans a été contrainte à l’avortement des jumeaux qu’elle portait comme fruit de la violence sexuelle subie par son beau-père. Les évêques repoussent vivement cet acte, se plaignant en même temps du fait qu’il ne s’agit malheureusement pas d’un cas isolé, vu l’augmentation du nombre d’attentats contre la vie des enfants, victimes d’abus sexuels. « L’Eglise - continue le texte - exprime sa solidarité envers cette enfant et toutes les victimes de ces actes brutaux, et envers leurs familles ». Le texte rappelle que l’Eglise est toujours en faveur de la vie. De même les évêques ont diffusé un communiqué suite à ce fait, rappelant que l’ « Eglise est toujours en faveur de la vie, de sa conception jusqu’à sa mort naturelle ». « Nous vivons dans une société pluraliste dans laquelle les Etats se structurent et se donnent une législation qui reflète la culture dominante, qui ne respecte pas les principes éthiques naturels ». C’est pourquoi « ce qui est protégé par la loi ne peut pas toujours être identifié avec les principes éthiques et les valeurs morales ». Pour les catholiques, rappellent les évêques, « le commandement du Seigneur ‘tu ne tueras pas’ a toujours la priorité ».

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg