« [...] Au lieu de hurler à tout va et de se précipiter dans l'abîme de la polémique, chacun devrait faire son examen de conscience ! Il n'y aurait pas eu de "Mgr Lefebvre et de Fraternité saint Pie X", de résistance et de contre-réforme, de schisme, si une folie révolutionnaire ne s'était emparée de l'Eglise latine pour tout dévaster "au nom du Concile" (que ses thuriféraires comme leurs opposants n'avaient pas lu !). Avec une protestantisation avancée des mentalités (prêtres et laïcs) et des églises : contre le Saint-Sacrifice à l'Autel, la table de la Cène et du partage; contre les messes "privées" la suppression des autels "latéraux" et des chapelles avec leur mobilier, avec les concélébrations imposées aux prêtres soucieux de célébrer encore la messe quotidienne; la destruction des tables de communion en imposant la communion debout et dans la main (contre laquelle se sont élevés les papes Paul VI, Jean-Paul II et Benoît XVI). La destruction (à Fareins mon ancienne paroisse) ou la mise à l'écart (dans les greniers des presbytères, comme à Tossiat) des statues des saints par les curés des années 70; etc. Sans parler du catéchisme remplacé par des "parcours" (dont on ne savait où ils menaient), des écoles qui avaient honte du nom de leurs saints patrons et du nom de catholique, de la sécularisation des prêtres en civil et tutoyés, de la cléricalisation des laïcs dits "engagés". Lesquels veillaient, tels des commissaires politiques, à ce que les maximes et les acquis de la révolution post-conciliaire soient suivis dans les paroisses qu'ils avaient investies au détriment des prêtres et des fidèles. Et c'est encore le cas aujourd'hui dans tant de diocèses qui sombrent corps et biens. Plus de vocations, plus de séminaires, disparition des communautés religieuses lancées dans cette aventure... On ne finirait pas de tout énumérer ! Alors, du calme ! Que chacun s'examine, se reconnaisse pécheur, demande pardon et répare la mal qu'il a fait. La grâce, alors, celle de la Foi révélée et du pardon triompheront du mal et du péché, sous la houlette du successeur de Pierre que le Seigneur nous a donné pour Le reconnaître, Le suivre et L'aimer ! ».

 

Extrait du Blog de M. l’abbé Laffargue

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg