Le Concile a clairement enseigné que le chant grégorien était le chant propre de la liturgie romaine. Autrement dit, le grégorien est un élément constitutif de notre liturgie. 
Par conséquent, les liturgies amputées du chant grégorien ne sont plus des liturgies complètes, intégrales : il leur manque quelque chose. Et quand on supprime le chant grégorien de la liturgie romaine pour le remplacer systématiquement par des cantiques, c'est un peu comme si, dans la liturgie orientale de S. Jean Chrysostome, on décidait de supprimer l'iconostase pour la remplacer par un simple rideau... La richesse expressive du rite y perdrait beaucoup, et il n'est pas sur que la liturgie survivrait longtemps à un tel changement !


 

 

Puisque tout le monde s'accorde à reconnaître que la liturgie est la célébration de la foi, il faut en conclure que les liturgies amputées du chant grégorien sont des célébrations d'une foi amputée. Or la foi catholique forme un tout cohérent : emputée d'un de ses éléments, privée de l'un de ses aspect, elle peut se transformer petit à petit en une religiosité à géométrie variable ou en une simple croyance qui risquera d'induire des comportements plus ou moins sectaires. L'esprit de chapelle n'est alors plus très loin...
Certains diront : « Mais le grégorien, c'est en latin : on ne comprend pas ». 
Là n'est pas la vraie question. La vraie question est peut-être moins de "comprendre" ce qu'on dit que d'avoir conscience de ce qu'on célèbre. Or l'expérience prouve que, le dimanche, à la messe, beaucoup comprennent les mots qu'ils disent sans pour autant avoir conscience de ce que célèbre la liturgie. Aux messes de mariages et d'enterrements, par exemple, tous entendent le célébrant leur dire « le Corps du Christ » au moment de la communion. Mais combien de celles et de ceux qui ne mettent jamais les pieds dans une église s'avancent pour recevoir l'hostie en ayant conscience qu'ils reçoivent le Corps du Christ ?
D'autres diront : « Nous avons remplacé le grégorien par de beaux cantiques ».
Le fait que les cantiques soient beaux - c'est-à-dire, en réalité, qu'ils plaisent à ceux qui les ont choisis - ne suffit pas. Il faut d'abord que les cantiques soient "liturgiquement justes", ce qui est très rarement le cas. Ensuite, il ne faut pas oublier que le cantique et le chant grégorien n'ont pas du tout la même fonction, ne jouent pas du tout le même rôle : ils ont même des rôles opposés !
Le chant grégorien est une jeste expression de la liturgie, dont le sens doit se communiquer par imprégnation au peuple de Dieu en tant qu'il est une "portion d'Eglise" en un lieu donné. Le cantique n'est que l'expression d'une assistance donnée qui entend adapter la célébration au point de vue majoritaire de ses membres. 
Dans ces deux cas, le mouvement n'est pas du tout le même. Dans le premier cas, c'est l'autel et ce qui s'y déroule qui sont prépondérants, dans le second cas, c'est l'assemblée des fidèles. Dans le premier cas, la liturgie est incontestablement catholique; dans le second cas elle prend le risque d'être polluée par des éléments qui lui sont étrangers et qui peuvent finir par la rendre ambigüe.
En liturgie, ce qu'on chante n'est pas neutre et l'on ne peut pas impunément remplacer un chant constitutif de la liturgie par des chants - les cantiques - qui n'ont pas jailli de la liturgie elle-même. Non, le chant n'est pas neutre : Martin Luther et les Réformateurs qui ont suivi l'avaient bien compris. Voilà pourquoi la suppression du sacerdoce et de l'Eucharistie dans les Eglises issues de la réforme s'est accompagnée de la réduction puis de la quasi suppression des chants du célébrant au profit du chant de foule. L'assemblée a alors pris l'importance que n'avait plus l'autel.
N'observe-t-on pas un tel glissement dans bien des paroisses qui se veulent catholiques mais où, à force de ne plus chanter que des cantiques et d'avoir évacué la chant grégorien, le sens de la liturgie eucharistique s'est déjà considérablement affaibli ?

 

Pro Liturgia

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg