« Pierre, premier des Apôtres, a reçu les Clefs du Royaume des Cieux. Avec elles, il lie et délie les péchés de tous les saints, unis de manière inséparable au Corps du Christ, et il indique aux fidèles, la route juste à suivre en cette vie agitée par toutes les tempêtes. En revanche, Jean, l’Evangéliste, posa sa tête sur la poitrine de Jésus. Le geste fait penser au repos des saints, au repos qu’ils trouveront sur cette poitrine, pleinement à l’abri des flots, et au secret qu’est la vie bienheureuse ». Saint Augustin poursuit en disant que c’est non seulement aux deux Apôtres mais « à tous, qu’est ouverte par le Seigneur lui-même, la source de l’Evangile, pour que tous la boivent sur toute la terre, chacun selon sa propre capacité » (Traités sur Jean, 124, 7;CCL 36, 687)

 

 

Nous devons réfléchir sur cela chaque jour, chaque fois que nous commettons le péché, que nous faisons l’expérience de notre faiblesse. Ainsi, nous ne nous scandaliserons par des articles et des livres qui circulent, pour condamner au pilori les « déficiences » vraies ou supposées d’hommes d’Eglise, qui ont pu céder à l’Ennemi. Pierre, avec ses défauts et avec ses craintes, aimait profondément Jésus, au point de verser son sang pour Lui et se faire crucifier la tête en bas, comme le dit la Tradition, parce qu’il ne se considérait pas digne de mourir comme son Seigneur ! On comprend alors que, lorsque l’Eglise « tombe en ruine » - temporairement seulement à cause des péchés de ses membres -, la tâche qui presse est le retour à la Grâce. Il est nécessaire que se multiplient des Compagnies, des Fraternités, des Amitiés, des Communions qui mènent une vie de pauvreté, de chasteté et d’obéissance surtout, et ainsi, presque sans s’en apercevoir, on ramènera Jésus au centre, et le Christianisme à la foi. Comme l’a fait Saint François. C’est la voie de la sainteté, que Dieu suscite habituellement de manière simple, avec des tâches apparemment insignifiantes, en allant du particulier à l’universel. Au lieu de « nous mordre et de nous dévorer », il faut penser à tous ceux qui ne connaissent pas Dieu, qui ne connaissent pas le Christ, un nouveau paganisme contre lequel on ne peut lutter qu’en annonçant l’Amour de Dieu et en témoignant. Il est nécessaire de vaincre en nous la présomption d’être meilleurs que les autres. En revanche, nous devrions nous demander, comme l’a écrit le Pape Benoît XVI dans sa Lettre aux Evêques du 10 mars 2009, si nous sommes toujours disposés à apprendre la priorité suprême : l’Amour ! Mais il faut vaincre la peur ! Celle qui nous fait demeurer froids et fermés sur nous-mêmes, au lieu d’embrasser et d’étreindre ceux qui veulent nous aimer. Pour apprendre à aimer, nous devrions suivre la « méthode » de Grégoire de Nysse : « Si l’amour parvient vraiment à éliminer la peur, et si elle se transforme en amour, on découvrira alors que ce qui sauve c’est précisément l’unité. Le salut réside en effet à se sentir tous fondus dans l’amour, dans l’unique et vrai bien par cette perfection qui se trouve dans la colombe… Le lien de cette unité est une gloire authentique… Personne en effet ne peut nier que le Saint-Esprit soit appelé ‘gloire’ (Jean 17, 22) » (Homélie sur le Cantique des Cantiques, 15; PG 44, 1115.1117). Cette gloire se manifeste si, comme le Christ, nous abattons les murs de notre résistance à l’Amour, et si nous passons par Lui, ou plutôt l’un par l’autre, dans l’autre, comme la lance a ouvert Son Cœur, en accueillant et en redonnant. C’est là la Vérité de l’Amour qui vainc toute faiblesse. Paul lui aussi est passé par cette même expérience : « Une épine dans sa chair » fut la manière par laquelle Dieu humilia sa grandeur ; mais la grâce de Dieu soulagea sa blessure, en le faisant dépendre d’une communion visible, l’amitié avec celui qu’il mit à ses côtés pour sa mission apostolique. Il faut donc méditer la réponse du Seigneur à l’Apôtre : « Ma grâce de te suffit, car ma puissance se déploie dans la faiblesse » (2 Corinthiens 12, 9)

 

Fides

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg