Reine du Très Saint Rosaire, secours des chrétiens, refuge du genre humain, victorieuses de toutes les batailles de Dieu, nous voici prosternés suppliants aux pieds de votre trône, dans la certitude de recevoir les grâces, l’aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l’effet de l’immense bonté de votre coeur maternel. C’est à vous, c’est à votre Coeur immaculé, qu’en cette heure tragique de l’histoire humaine, nous nous confions et nous nous consacrons, non seulement en union avec la Sainte Église - corps mystique de Votre Fils Jésus - qui souffre et verse son sang, en proie aux tribulations en tant de lieux et de tant de manières, mais en union aussi avec le monde entier, déchiré par de farouches discordes, embrasé d’un incendie de haine et victime de ses propres iniquités. Laissez-vous toucher par tant de ruines matérielles et morales, par tant de douleurs, tant d’angoisses de pères et de mères, de frères, d’enfants innocents, par tant de vies fauchées dans la fleur de l’âge, tant d’âmes torturées et agonisantes, tant d’autres en péril de se perdre éternellement. Ô Mère de Miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix, et surtout les grâces qui peuvent en un instant convertir le coeur des hommes, ces grâces qui préparent, concilient, assurent la paix ! Reine de la paix, priez pour nous et donnez au monde en guerre la paix après laquelle les peuples soupirent, la paix dans la Vérité, dans la justice, dans la charité du Christ. Donnez-lui la paix des armes et la paix des âmes, afin que dans la tranquillité de l’ordre s’étende le règne de Dieu. Accordez votre protection aux infidèles et à tous ceux qui gisent encore dans les ombres de la mort; donnez-leur la paix, faites que se lève pour eux la soleil de la Vérité et qu’ils puissent avec nous, devant l’unique Sauveur du monde, répéter : Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes de bonne volonté !

 

 

Aux peuples séparés par l’erreur ou par la discorde, particulièrement à ceux qui professent pour vous une singulière dévotion et chez lesquels il n’y avait pas de maison qui n’honorât votre vénérable icône (peut-être aujourd’hui cachée et réservée pour des jours meilleurs), donnez la paix et reconduisez-les à l’unique bercail du Christ, sous l’unique vrai Pasteur. Obtenez à la Sainte Église de Dieu une paix et une liberté complètes; arrêtez les débordements du déluges néo-païen; développez dans le coeur des fidèles l’amour de la pureté, la pratique de la vie chrétienne et le zèle apostolique, afin que le peuple des serviteurs de Dieu augmente en mérite et en nombre. Enfin, de même qu’au Coeur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes les espérances étant placées en lui, il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Coeur immaculé, ô notre Mère et Reine du monde, pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu at que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel Magnificat de gloire à celui en qui seul elles peuvent trouver la Vérité, la vie et la paix.

 

Indulgence 3 ans chaque fois. Plénière une fois par mois, à ceux qui l’auront récitée chaque jour. Le 17 novembre 1942

commentaires

marie jose boubehira 03/09/2013 00:38


Oh Maman Marie ,je viens Te prier a nouveau pour le monde malade danslequel nous vivons,avide de guerres et de violences,qui n'a plus ni Foi ni loi!


Tu es toujours a l'écoute de tes enfants ,entends ces mamans qui pleurent leur enfant ou mari tué pour une opinion politique.Que ceux qui ne Te connaissent pas ,ou qui n'osent pas
montrer leur Foi ,par peur de représailles,envoie Ton époux, l'Esprit Saint afin de leur donner Sa force.


Que les dirigeants de tous les pays trouvent la solution de la paix dans le dialogue et sans les armes ,ni violences.Merci Maman Marie.Je t'Aime!

Lionel (Paris) 18/08/2013 01:11


Consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie


REPLY--->
Sauf que quand l’abbé Caillon, lors d’une enquête effectuée au Portugal, a interrogé Mgr Do Amaral, le 20 février 2003: “la consécration est faite. Est-ce bien cet ordre du Pape que
vous avez transmis à Lucie ?” Celui-ci lui aurait répondu: “Oui, c’est cela”. On ne saurait être plus clair...
Par ailleurs, dans ma paroisse parisienne, nous pratiquons la dévotion du premier Samedi de chaque mois. Or, un vicaire ayant demandé au cardinal Lustiger de la reconnaître, ce denier lui avait
adressé une fin de non-recevoir...

Admin 18/08/2013 12:16



Ce ne sont que des ragots diaboliques colportés par la CRC, elle-même schismatique et hérétique.


Un vicaire doit maintenant demander à un Cardinal pour approuver une "dévotion" dans une paroisse ?


La dévotion du 1er Samedi du mois n'a pas besoin d'une "reconnaissance", seulement de "pratiquants".


Si cette dévotion n'est pas assez pratiquée, prenez vos responsabilités en faisant un apostolat zélé,


tel St Louis-Marie Grignion de Montfont le faisait en son temps pour la dévotion au Rosaire.



Lionel (Paris 17/08/2013 21:08


Pour le monde, la consécration est déjà faite, mais pour la Russie, on attend toujours!... La Très Sainte Vierge Marie
avait pourtant bien précisé que “le Saint Père, en union avec les évêques du monde entier, devait consacrer exclusivement la Russie à son Cœur Immaculé”; Elle devait avoir ses raisons,
lesquelles ne nous ont pas été révélées peut-être afin de tester notre capacité à Lui faire confiance?... Par ailleurs, Elle a également demandé que “la pratique de la dévotion du premier
Samedi de chaque mois en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences envers Notre Seigneur Jésus-Christ présent dans l'Eucharistie”, soit instaurée. Or hélas! aucun Pape n'a daigné
obéir à la Sainte Vierge... Faudra-t-il attendre que le monde soit à feu et à sang pour qu’enfin le Saint Père se décide à exécuter les demandes de Notre-Dame de Fatima?
     

Admin 17/08/2013 23:11



Non. Après la consécration par Jean-Paul II en 1984 en union avec les évêques du monde entier, Soeur Lucie a
affirmé que Notre-Dame avait agréé ce qu'Elle avait préalablement demandé. La dévotion du 1er samedi du mois est pratiquée dans de nombreux endroits. A vous de prendre des initiatives
pour que cette
dévotion soit encore plus populaire et instaurée dans votre paroisse si ce n'est pas le cas. Le Peuple de Dieu, c'est vous, pas seulement les prêtres et les évêques.


 


Dire que l'Eglise n'a pas exécuté les demandes de Notre-Dame est une erreur.


Une erreur "lancée" par des réseaux ultra-intégristes ayant la haine de l'Eglise.



Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg