« Nous avons dépassé toutes les tensions qu'il y avait dans les années précédentes, et nous poursuivons actuellement une relation normale, tranquille, ainsi que positive et constructive », s'est félicité le cardinal Kasper en évoquant les relations entre l'Eglise catholique et le patriarcat orthodoxe russe. Le président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, s'est exprimé sur Radio Vatican après sa rencontre avec l'archevêque Hilarion, président du département pour les relations ecclésiastiques extérieures du patriarcat de Moscou. Le patriarche Hilarion a été reçu par Benoît XVI, le 18 septembre, à Castel Gandolfo. Sa visite, commencée le 15 septembre, s'achèvera le 20 septembre prochain. Lors de sa rencontre avec le cardinal Kasper, l'archevêque Hilarion « a exprimé sa grande estime pour le pape Benoît XVI qui est très apprécié dans l'Eglise orthodoxe russe ». « Nous avons aussi parlé de nos relations bilatérales : une exposition, un concert qu'ils veulent faire à Rome ; j'ai suggéré que nous puissions nous aussi faire une exposition à Moscou », a expliqué le cardinal Kasper. « Nous avons parlé de l'échange de prêtres, de théologiens et de tout ce qui peut aider pour améliorer les relations et dépasser les préjugés et les résistances qui existent en Russie contre l'Eglise catholique et contre l'œcuménisme ; mais pas à pas, nous pouvons aussi dépasser cela », a-t-il ajouté. « Les deux parties sont décidées à aller de l'avant ». Interrogé sur la possibilité d'une visite du pape à Moscou, le haut prélat catholique a affirmé qu'il s'agissait d'un « point marginal dans notre discussion parce que le nouveau patriarche de Moscou, Kirill, doit maintenant rendre visite à tous les autres patriarches et pour cela il faut du temps ». « Donc pour le moment, la visite du pape à Moscou n'est pas à l'agenda, ce n'est pas un point dont nous avons discuté », a-t-il souligné. « Ils ne refusent pas une rencontre avec le pape : celle-ci n'aura probablement lieu ni à Moscou ni à Rome mais dans un troisième lieu ».

commentaires

Benoît FROISSART 18/10/2009 10:28


A quand une date unique pour Pâques ? Y a-t-il une véritable réflexion sur ce point ? Nous souffrons d'être séparés. Prions pour que cela arrive. Allez, un effort, les catholiques ; soyons ferment
d'Unité.


Admin 18/10/2009 11:50


L'effort doit être de chaque côté... mais sans vouloir vous offenser cher frère orthodoxe, je pense qu'il y a beaucoup plus de "tensions" intra-orthodoxes actuellement que de problèmes
bilatéraux entre orthodoxes et catholiques. Ce qui freine le dialogue avec les catholiques est un problème intra-orthodoxe, il faut le reconnaître. Mais nous ne pouvons pas nier non plus les
grandes avancées théologiques de ces derniers mois...

Prions, offrons et souffrons pour l'unité. Ut Unum Sint.


Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg