L'hymne du Salutáris Hóstia est tirée du Verbum Supernum Prodiens écrite par

Saint Thomas d'Aquin (1225-1274) à la demande du Pape Urbain IV (1261-1264)

quand ce dernier a institué la fête du Corpus Christi (Fête-Dieu) en 1264. C'est

la prière qui est généralement utilisée à la Bénédiction du Très St-Sacrement :

 

 

 

 

O Salutáris Hóstia quæ cœli pandis óstium.

O Victime Salutaire qui ouvrez la porte du ciel.

Bella premunt hostília da robur, fer auxílium.

L'ennemi nous pousse au combat : donnez-nous la force, apportez nous le secours.

Uni trinóque Dómino sit sempitérna glória.

Au Seigneur un et trois soit la gloire éternelle,

Qui vitam sine término nobis donet in pátria.

Qu'il nous donne la vie sans fin dans notre éternelle patrie.

Amen.

Ainsi soit-il.

 

   grego3.gif

 

   grego3.gif

(Enregistré à Paris, Paroisse St-Eugène-Ste-Cécile,

avec couplet pour la France, Fête-Dieu 2016)

   

 

 

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg