Le 14 septembre, la Liturgie de l'Église nous invite a fêter avec joie l'objet de notre Salut : la Croix. La Croix du Christ est un lieu de salut, elle est source de tout salut possible : tous ceux auxquels le salut est offert, même non-chrétiens, s’ils sont sauvés, ils le seront uniquement par la Croix du Christ, et non sans la participation à la médiation ecclésiale (cf : "Dominus Iesus"). Introït de la Messe : « Nos autem gloriári opórtet in cruce Dómini nostri Iesu Christi, in quo est salus, vita et resurréctio nostra, per quem salváti et liberáti sumus. Ps. Deus misereátur nostri, et benedícat nobis : illúminet vultum suum super nos, et misereátur nostri. Gloria Patri... Nos autem… » (« Glorifions-nous dans la Croix de Jésus-Christ notre Seigneur ; c'est lui qui est notre salut, notre vie et notre résurrection, lui par qui nous sommes sauvés et délivrés. Ps. Que Dieu ait pitié de nous, et qu'il nous bénisse ; qu'il fasse luire sur nous la lumière de son visage, et qu'il ait pitié de nous. Gloire au Père... Glorifions-nous… ») Confiteor + Kyriale IV (Cunctipotens genitor Deus)

 
 
 

 

 

Magnifique texte de St André de Crète (660-740) qui résume très bien le sens de cette fête :


« Nous célébrons la fête de la Croix, de cette Croix qui a chassé les ténèbres et ramené la lumière. Nous célébrons la fête de la Croix et, avec le Crucifié, nous sommes portés vers les hauteurs, nous laissons sous nos pieds la terre et le péché pour obtenir les biens du ciel. Quelle grande chose que de posséder la Croix : celui qui la possède, possède un trésor. Je viens d'employer le mot de trésor pour désigner ce qu'on appelle et qui est réellement le meilleur et le plus magnifique de tous les biens; car c'est en lui, par lui et pour lui que tout l'essentiel de notre Salut consiste et a été restauré pour nous. En effet, s'il n'y avait pas eu la Croix, le Christ n'aurait pas été crucifié, la vie n'aurait pas été clouée au gibet et les sources de l'immortalité, le sang et l'eau qui purifient le monde, n'auraient pas jailli de son côté, le document reconnaissant le péché n'aurait pas été déchiré, nous n'aurions pas reçu la liberté, nous n'aurions pas profité de l'arbre de vie, le Paradis ne se serait pas ouvert ! S'il n’y avait pas eu la Croix, la mort n'aurait pas été terrassée, l'Enfer n'aurait pas été dépouillé de ses armes. La Croix est donc une chose grande et précieuse. Grande, parce qu'elle a produit de nombreux biens, et d'autant plus nombreux que les miracles et les souffrances du Christ ont triomphé davantage. C'est une chose précieuse, parce que la Croix est à la fois la souffrance et le trophée de Dieu. Elle est sa souffrance, parce que c'est sur elle qu’il est mort volontairement; elle est son trophée, parce le diable y a été blessé et vaincu, et que la mort y a été vaincue avec lui ; les verrous de l'Enfer y ont été brisés, et la Croix est devenue le Salut du monde entier. La Croix est appelée la gloire du Christ, et Son Exaltation. On voit en elle la coupe désirée, la récapitulation de tous les supplices que le Christ a endurés pour nous ».

 
 

 

 

• TEXTES LITURGIQUES (IN EXALTATIONE SANCTÆ CRUCIS) :

 

- Nombres 21, 4b-9 : Le serpent d'airain

ou/et - Philippiens 2, 6-11 : Dieu l'a souverainement élevé

- Psaume 78, 3 : Ils ont versé le sang comme de l'eau

- Jean 3, 13-17 : Ainsi faut-il que le Fils de l'Homme soit élevé

 


 

 

Introït de la Messe : "Nos autem gloriari"

(Bénédictins de Sao Paulo, Brésil)

 

   grego3.gif

Introït de la Messe : "Nos autem gloriari"

(Hanceville, Alabama, USA, 2008)

 

   grego3.gif

Graduel de la Messe : "Christus factus est"

(Hanceville, Alabama, USA, 2008)

 

   grego3.gif

 

 

Alléluia de la Messe : "Dulce lignum"

(Hanceville, Alabama, USA, 2008)

 

   grego3.gif

 

Offertoire de la Messe : "Protege, Domine"

(Hanceville, Alabama, USA, 2008)

 

   grego3.gif

 

 Communion de la Messe : "Per signum crucis"

(Hanceville, Alabama, USA, 2008)

 

   grego3.gif

 

 

 

 

*** Si le 14 septembre tombe un Dimanche, l'ordre
liturgique de préséance impose que cette fête
du Seigneur "prime" sur le dimanche per annum
 
 
 
 
Liens : Hymne : Vexilla Regis (NDLR : strophe 6 --> "in hac triumphi gloria") + Ô Croix dressée sur le monde + Invocation à la Sainte Croix + Litanies de la Sainte Croix + Homélie du Pape Benoît XVI pour la Messe de l'Exaltation de la Sainte Croix à Lourdes (14 septembre 2008) + C'est la Croix qui te porte (Renouveau) + Le Père Cantalamessa encourage à redécouvrir le sens de l’Exaltation de la Croix (Commentaire de l’Evangile du Dimanche 14 septembre 2008) + Croix de miséricorde (Renouveau) + La Croix est salut et jugement, par l’Abbé Nicola Bux et l’Abbé Salvatore Vitiello + « 0 puissance admirable de la Croix ! 0 gloire ineffable de la Passion ! Là se trouve le Tribunal du Seigneur, le Jugement du monde, le pouvoir du Crucifié ! » (Saint Léon le Grand) + Messe solennelle pour la fête de la Sainte Croix (forme extra.) + La Croix, unique espérance, par l'Abbé Guy Pagès + Messe et Commentaires Liturgiques (forme extraordinaire) + Propre de la Messe (forme ordinaire) + VIDEO  KTO : La Croix Glorieuse + VIDEO KTO : Commentaire de la Parole de Dieu, par la bibliste Marie-Noëlle Thabut + Hymne : Crux ave benedicta

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg