Le cardinal Javier Lozano Barragan a déclaré lundi que les parlementaires catholiques avaient "l'obligation morale" de s'opposer à la légalisation de l'euthanasie.

 

 

L'euthanasie "est et reste un parcours de mort", a déclaré à l'agence Ansa le cardinal mexicain Javier Barragan, président du conseil pontifical pour la santé. Face aux tentatives de légaliser la "mort douce", les parlementaires catholiques "ont l'obligation morale d'exposer la position de l'Eglise et de l'Evangile en rappelant que l'euthanasie est un assassinat", a-t-il estimé.

"Ils doivent toujours exprimer la pensée catholique dans les instances compétentes, selon les règles et les procédures démocratiques", a souligné le prélat, précisant que "l'Eglise propose une doctrine mais ne l'impose jamais". On appelle euthanasie "toute action ou omission destinée à provoquer la mort d'un malade en phase terminale", y compris l'arrêt de l'hydratation ou de l'alimentation du patient, a estimé le prélat.

"Pour l'Eglise cela équivaut à un assassinat pur et simple", a-t-il conclu.

 

Le Salon Beige

commentaires

Faustine 10/10/2006 16:25

Bonjour , je suis en 1Er Es et j'aimerais savoir si quelqu'un pouvait m'apporter des informations sur l'opposition de l'église contre l'euthanasie . Merci de me contacter sur mon Email.Au revoir

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg