Prêtre jésuite - Mémoire obligatoire :

Pierre Kanijs (Canisius) est né le 8 mai 1521 à Nimègue, au moment où les apostats de la Réforme s'étendaient progressivement sur l'Europe. Les solides études qu'il fit à Cologne affermiront davantage ses convictions catholiques et lorsqu'il rencontre Pierre Favre, compagnon de Saint Ignace de Loyola, il se décide à entrer dans la Compagnie de Jésus. Il passera désormais toute sa vie à lutter contre l'influence de Luther et de Melanchthon. Il prêche dans son pays, puis en Allemagne et en Suisse, contre les hérésies protestantes. Il traduira les Pères de l'Eglise trop oubliés à l'époque et auxquels Luther ne veut se référer à aucun prix. Il rédige aussi un catéchisme qui connaîtra un succès fabuleux. Les Pères du Saint Concile de Trente font appel à ses compétences. Conscient des faiblesses de l'Eglise catholique, il est convaincu que le renouvellement de l'Eglise doit passer par la lutte contre l'ignorance du clergé et des fidèles. A l'époque où l'imprimerie n'engendre que la méfiance, il en use abondamment : "Le progrès doit être mis au service de Dieu". Il rendra son dernier souffle à Dieu le 21 décembre 1597 à 76 ans en la ville de Fribourg.

Il a été béatifié en 1864 par Pie IX et proclamé "Docteur de l'Eglise" en 1925 par Pie XI.
 

 

 

Liens : Audience Générale de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI sur Saint Pierre Canisius + Textes Liturgiques pour la Mémoire Obligatoire

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg