C'est toujours avec émotion qu'on voit revenir Noël... Souvenirs d'enfance, souvenirs de famille dans un sentiment plus ou  moins diffus. On se rend bien compte qu'il s'est passé quelque chose, qui a changé le monde et auquel on se réfère, bien que les  jeunes générations ne savent plus à partir de quoi, à partir de qui, on compte les deux mille six ans du calendrier. On sait bien que Noël ce n'est pas le sapin, le "père Noël", les bonshommes "de neige" déjà accrochés ostensiblement aux fenêtres en novembre, vite piteux et tristes. Que Noël ce n'est pas cette agitation consumériste attisée par la publicité qui n'arrive  d'ailleurs pas à séduire les clients-consommateurs déjà gavés et lassés, la bourse vite vide... Non, Noël ce n'est pas çà ! C'est une grotte qui servait d'étable dans une bourgade de Palestine, avec un âne et un bœuf, où  ont trouvé refuge un humble charpentier nommé Joseph, avec son épouse Marie qui allait enfanter... Ils venaient de Nazareth où ils habitaient, obligés de se rendre dans le lieu d'origine de leur famille pour obéir à l'empereur romain Auguste qui avait décrété  un recensement dans tout l'Empire... Ils n'avaient trouvé de place nulle part. Tout était pris, tout était complet, les esprits étaient ailleurs... Un Messie, un sauveur était pourtant annoncé, depuis longtemps, et ils savaient bien qu'ils en avaient tant besoin ! Mais les  médias n'en avaient rien dit, la télévision, omniprésente et obsédante, ne parlait que de faits divers, de contestations et de guerres. Tout le monde "était très occupé". Ils ont poussé la porte, dans le noir, dans le froid, dans l'oubli... Ils se sont réfugiés là... Saint Joseph, la Sainte Vierge Marie, accompagnés invisiblement des anges et des archanges... Et à l'heure où la nuit est la plus profonde - nuit de la terre, nuit du  monde, nuit des hommes - à la mi-nuit, au moment où l'on va basculer dans un autre jour, l'enfant-Dieu, le divin Enfant, naît dans la grotte obscure qui s'illumine... Le Ciel sur la terre ! Il est là, réchauffé par les animaux, couché dans la crèche... Ne craignez pas... Voici que je viens vous annoncer une grande joie : aujourd'hui vous est né un Sauveur..., Il est le Messie, le Seigneur... annonce l'ange de Dieu aux bergers des environs...  A nous aussi, comme hier, comme il y a environ deux mille six ans, le Christ-Sauveur est annoncé. Il est là, Il est toujours là, Il nous tend les bras... Demandez à la Vierge Marie et à Saint Joseph qu'ils vous permettent de l'approcher, de le prendre dans vos bras, de le consoler... Il vous donnera tout : la Foi , l'Espérance, l'amour de Charité avec le pardon des offenses. Il vous donnera la  Lumière et vous comprendrez tout! Il réchauffera et embrasera votre cœur... Jésus, votre Sauveur est né...

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg