L'hymne du Vexilla Regis a été écrite par Mgr Saint Venance Fortunat (530-609). Avec le Salve Festa Dies, elle est encore considérée comme l’une des plus grandes et des plus belles hymnes liturgiques de l’Église Latine. A 25 ans, la Reine Sainte Radegonde s’était retirée dans un couvent qu’elle avait bâti près de Poitiers ; elle cherchait quelques reliques pour sa chapelle quand l’empereur Justin II et l’impératrice Sophie lui envoyèrent un morceau de la vraie Croix sur laquelle s'est opérée la Rédemption du monde. Pour célébrer l’arrivée de la sainte relique, la Reine demanda à Mgr Fortunat de créer une hymne pour la procession d’accompagnement jusqu’à la chapelle. Lorsque les porteurs du Saint Fragment se trouvèrent à 3 kilomètres de la ville, Venance, entouré d'une grande foule de fidèles, dont certains portaient bannières, croix et autres emblèmes sacrés, s'avança à Sa rencontre. Tout en marchant, ils chantèrent cette hymne composée spécialement à cette occasion (hymne chantée pour la première fois le 19 novembre 569 !). Aujourd'hui, l'Église chante traditionnellement cette hymne pour le "Temps de la Passion", le Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur, le Vendredi-Saint et pour la Fête de la Croix Glorieuse (Exaltation de la Sainte Croix au 14 septembre) :

 

 

 

 

 

 

 

 

1) Vexilla Regis prodeunt, fulget Crucis mysterium,

Les étendards du Roi s’avancent, et la lumière de la Croix resplendit de son mystère,

Qua vita mortem pertulit, et morte vitam protulit.

Où la vie a subi la mort, produisant, par la mort, la vie.

 

2) Quæ vulnerata lanceæ, mucrone diro, criminum

De Son Coeur transpercé par la pointe cruelle de la lance, Il laisse

Ut nos lavaret sordibus manavit unda et sanguine.

Ruisseler l’eau et le sang afin de nous laver de notre crime.

 

3) Impleta sunt quæ concinit David fideli carmine

Voici qu’est accompli ce que chantait David dans son psaume plein de foi,

Dicendo nationibus regnavit a ligno Deus.

Proclamant : « Sur les nations, c’est par le bois que règne Dieu. »

 

4) Arbor decora et fulgida ornata Regis purpura,

Arbre splendide de lumière orné de la pourpre royale,

Electa digno stipite tam sancta membra tangere.

Tronc choisi qui fut jugé digne de toucher des membres si saints.

 

5) Beata, cuius brachiis pretium pependit sæculi :

Arbre bienheureux dont les branches supportent pendu le salut de ce siècle :

Statera facta corporis tulique prædam tartari.

En échange de ce Corps, l’Enfer a été dépouillé.

 

Pour les deux dernières strophes, les fidèles se mettent à genoux

 

6) O Crux ave, spes unica hoc Passionis tempore ! (14 septembre = in hac triumphi gloria !)

Salut ô Croix, unique espérance dans les temps de ta Passion  (14 septembre = dans la gloire de ton triomphe !)

Piis adauge gratiam reisque dele crimina.

Offre la grâce aux hommes pieux, et lave les péchés des coupables.

 

7) Te, fons salutis Trinitas collaudet omnis spiritus :

C’est Toi, Trinité Suprême, source de notre salut, que loue tout esprit :

Quibus Crucis victoriam largiris adde præmium. Amen.

Par la Croix vous nous fîtes vaincre, donnez-nous aussi la couronne. Ainsi soit-il.


 

 

 

 

   grego3.gif

Enregistré à Hanceville (Alabama, USA)

   grego3.gif

INTÉGRALITÉ - Enregistré dans la

paroisse de l'Abbé Michel

   grego3.gif

Enregistré en la Cathédrale N-D de Paris

 
            

 

 

 

            

 

commentaires

P. de Langalerie 13/03/2008 00:53

Cher Monsieur,
Je ne voulais pas vous accuser de Jansénisme mais je pense que la traduction qui était ptoposée datait un peu et pour cela il me semble difficile de vous l'attribuer; ce qui me faisait dire qu'elle fleurait le jansénisme est la taduction de la phrase latine: reisque dona veniam.
par un "détruis les crimes des méchants" alors qu'il s'agit d'une grâce , pardon (venia) donnée aux pécheurs (rei) que nous sommes tous. Il y a là un contresens que j'avais qualifié de janséniste...
Mais votre site autant que j'ai pu le voir est magnifique, d'où mon intervention pour ôter une erreur qui en trahissait la grandeur.

Pierre-Matthieu 21/02/2015 10:22

Bonjour,

J'aime beaucoup cette hymne, que j'écoute avec plaisir et émotion à la messe. Par contre, je recherche des enregistrements en français pour m'entrainer à la chanter par coeur. Auriez-vous cela ?

merci
Pierre-Matthieu

Père JB de Langalerie 12/03/2008 09:35

La traduction du Vexilla Regis ancienne et un peu janséniste n'est pas très bonne; je vous propose la mienne:
1) Vexilla Regis prodeunt, fulget Crucis mysterium,
Les étendards du Roi s’avancent, et la lumière de la Croix resplendit de son mystère,
quo carne carnis conditor suspensus est patibulo.
Celui où le Créateur de toute chair est par sa propre chair cloué sur la Croix.

2) Quo vulneratus insuper mucrone diro lanceæ
De son Cœur transpercé par la pointe cruelle de la lance il laisse
Ut nos lavaret crimine manavit unda et sanguine.
Jaillir eau et sang nous, nous lavant de nos crimes.

3) Impleta sunt quae concinit David fideli carmine
Voici qu’est accompli ce que chantait David dans son psaume plein de foi,
Dicens in nationibus regnavit a ligno Deus.
Proclamant : « C’est par le bois que, sur les nations, règne Dieu »

4) Arbor decora et fulgida ornata Regis purpura,
Arbre splendide de lumière, orné de la pourpre royale,
Electa digno stipite tam sancta membra tangere.
Tronc choisi qui fut jugé digne de toucher des membres si saints.

5) Beata, cuius brachiis saeculi pependit pretium :
Arbre bienheureux dont les branches supportent le prix de notre salut :
Statera facta corporis praedamque tulit tartari.
En échange de ce corps l’Enfer est dépouillé.

6) O Crux ave, spes unica hoc Passionis tempore !
Salut ô Croix, unique espérance dans les temps de ta Passion !
Auge piis justitiam reisque dona veniam.
Offre aux justes grâce, et pardon aux pécheurs.

7) Te summa Deus Trinitas collaudet omnis spiritus :
C’est Toi, Trinité suprême, que loue tout esprit :
Quos per Crucis mysterium salvas, rege per saecula. Amen.
Par le mystère de la Croix tu nous sauves et nous conduis pour toujours. Amen

Admin 12/03/2008 19:33



Merci à vous pour ces précisions  ...et désolé pour la "traduction janséniste" !
Nous corrigerons les imperfections dès que nous aurons le temps...



Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg