jeunegarçonMon Dieu, je viens, comme l’enfant prodigue, me prosterner à vos pieds pour pleurer les égarements de ma jeunesse. Je retourne à un Père plein de miséricorde. Je reconnais mes désordres. J’ai péché contre le ciel et contre vous, mon Dieu, mon Père, mon Sauveur. Le nombre de mes péchés surpasse celui des cheveux de ma tête. Mais je quitte dès ce moment tous mes désordres, l’impureté, l’ivrognerie, la débauche. Je me propose d’éviter avec soin la compagnie des libertins, mais aussi les chansons déshonnêtes, les jurements, la colère, les emportements, les disputes et les batailles. En un mot, je renonce à tout péché et à toutes occasions prochaines de péché. Je renonce à tout ce qui vous offense. Je quitte tout ce qui peut vous déplaire pour me donner à vous sans réserve. Oui, mon Dieu, je me consacre à vous sans partage et sans réserve. C’est vous seul que je veux servir, aimer, et bénir. J’offre ma jeunesse à Jésus-Christ pour honorer la sienne, et je vous demande humblement la grâce de la passer dans la piété, la sainteté, sans commettre jamais aucun péché mortel, croissant tous les jours en sagesse, en grâce, et en vertu à mesure que j’avancerai en âge.

 

Car je veux faire dans ma jeunesse provision de bonnes œuvres et de mérites, mortifier mon corps, sanctifier mon âme. Je renonce à tous les vains plaisirs et à tous les divertissements du monde, aux danses, aux bals, aux jeux défendus, et à toutes les joies profanes et criminelles. Je mettrai désormais mon plaisir à servir et à aimer Dieu, à honorer sa sainte mère, à invoquer et à imiter les saints, à fréquenter les églises, à approcher des sacrements, à faire de saintes lectures, à bénir le saint Nom de Dieu en tout temps et en tous lieux. Jamais paroles impures ni jurements ni malédictions ne sortiront plus de ma bouche consacrée par la sainte communion. Si j’en entends proférer par mes compagnons j’en demanderai pardon à Dieu. J’offrirai pour les expier et les réparer les paroles saintes qui sont sorties de la bouche de Jésus et de Marie, et les louanges des anges et des saints. Je veux aimer, honorer mes parents, mes supérieurs, par des motifs de religion, en vue de Dieu et par rapport à Dieu. Je veux m’acquitter de tous mes devoirs, faire mon travail, souffrir les peines de mon état dans l’intention de plaire à Dieu, de procurer la gloire de Dieu et le salut de mon âme.

 

Telles sont, ô mon Dieu, les résolutions que je prends aujourd’hui aux pieds de vos autels. Je vous les offre ; je vous prie de les bénir, de les confirmer, de me donner la grâce de les exécuter fidèlement jusqu’au dernier soupir. Je prie la Sainte Vierge de me prendre sous sa protection. Je prie les anges de me conduire dans la voie du salut et me préserver des pièges et des attaques du démon. J’invoque spécialement Saint Étienne, Saint Laurent, Saint Pierre de Luxembourg, Saint Louis de Gonzague, Saint Stanislas Kosca, et tant d’autres Saints qui se sont sanctifiés dans leur jeunesse. Je les prie de m’obtenir toutes les grâces nécessaires pour éviter tous les dangers et les tentations de la jeunesse et pour pratiquer toutes les vertus et les bonnes œuvres convenables à cet état, surtout la chasteté, et pour conserver ce précieux trésor de la chasteté qui rend l’homme semblable aux anges. (...) Je renonce déjà par avance à toutes pensées impures, à toutes inclinations déréglées qui pourront me survenir dans la suite. Je veux que Jésus et Marie possèdent seuls mon cœur, mon âme, et mon corps, sans partage et sans réserve, pour le temps et l’éternité. Ainsi soit-il.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg