1. Audit tyránnus ánxius

Adésse regum Príncipem,

Qui nomen Israël regat,

Teneátque David régiam.

1. L’inquiet tyran vient d’apprendre

la naissance du Roi des rois,

de celui qui doit régir Israël,

et occuper le trône de David.

 

2. Exclámat amens núntio :

Succéssor instat, péllimur :

Satélles, i, ferrum rape,

Perfúnde cunas sánguine.

2. A cette nouvelle, il s’écrie tout éperdu :

« Un compétiteur s’approche et va vous détrôner ;

allez, satellites, prenez le fer,

inondez de sang les berceaux. 

 

3. Quid próficit tantum nefas ?

Quid crimen Heródem juvat ?

Unus tot inter fúnera

Impúne Christus tóllitur.

3. A quoi sert un tel forfait ?

Quelle est pour Hérode l’utilité de ce crime ?

Seul, le Christ échappe à ce grand carnage

et il se trouve en sûreté.

 

4. Iesu, tibi sit glória,

Qui natus es de Vírgine,

Cum Patre et almo Spíritu,

In sempitérna sæcula. Amen.

4. Gloire à vous, ô Jésus,

qui êtes né de la Vierge ;

gloire au Père, et à l’Esprit divin,

dans les siècles éternels. Ainsi soit-il.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg