Dans la Lettre qu’il avait adressée aux évêques pour leur expliquer les raisons du Motu proprio Summorum pontificum, le Pape Benoît XVI avait souligné que beaucoup de personnes ont voulu retrouver l’ancienne liturgie en premier lieu parce qu’ « en de nombreux endroits on ne célébrait pas fidèlement selon les prescriptions du nouveau Missel [et que] celui-ci finissait par être interprété comme une autorisation, voire même une obligation de créativité [qui] a souvent porté à des déformations de la Liturgie à la limite du supportable. » Quelques lignes plus loin, le Souverain Pontife soulignait la nécessité d’un enrichissement réciproque des formes du rite romain et demandait que dans la célébration de la Messe selon le Missel de Paul VI [apparaisse] de façon plus forte que cela ne l’a été souvent fait jusqu’à présent, cette sacralité qui attire de nombreuses personnes vers le rite ancien, la « meilleure garantie pour que le Missel de Paul VI puisse unir les communautés paroissiales et être aimé de leur part [étant] de célébrer avec beaucoup de révérence et en conformité avec les prescriptions » pour rendre « visible la richesse spirituelle et la profondeur théologique de ce Missel. » Or, en France, rien de ce qui a été demandé dans cette Lettre de Benoît XVI n’a trouvé un commencement d’application : il suffit de consulter les sites internet des diocèses pour voir que les évêques - à l’exception de trois ou quatre d’entre eux - encouragent de façon très officielle les prêtres qui « déforment la liturgie » et refusent de célébrer « en conformité avec les prescriptions du Missel actuel. » Les rares Messes célébrées ici et là selon la forme « extraordinaire » ne sont donc qu’un paravent... car derrière se poursuit la dévastation de la liturgie. Ce n’est pas ce que voulait Benoît XVI.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg