Il faudra bien que nos évêques se décident à reconnaître que la « pastorale liturgique » mise en œuvre dans les diocèses de France sous le prétexte fallacieux d’appliquer Vatican II n’a strictement rien produit de positif : les églises sont vides et les rares fidèles qui les fréquentent encore sont devenus incapables de chanter autre chose que des petits refrains sans avenir. S’étant habitués à participer à n’importe quel « type » de célébration - du moment qu’elle s’écarte du missel romain - ils sont devenus perméables à toutes les nouveautés, même à celles qui sont en opposition à la foi reçue des Apôtres. Quant aux prêtres, ils ont été rendus incapables de célébrer correctement la liturgie de l’Eglise. Beaucoup n’en saisissent même plus le sens véritable. La faillite généralisée de cette pastorale calamiteuse conduit aujourd’hui à la mise en place progressive, dans les diocèses, de communautés de type congrégationiste, comme il en existe dans le protestantisme, et où il n’y a plus ni vie sacramentelle, ni présence divine, ni vérité à recevoir, mais simplement l’autocélébration de groupes rassemblés pour chanter leur appartenance à la communauté locale et leur soumission à ses leaders.

 

En Suisse, en Autriche, en Allemagne, des mouvements dirigés par des prêtres et des « laïcs engagés » font pression pour accélérer ce processus de décomposition du catholicisme. En France, même si ces mouvements sont plus diffus, ils existent bel et bien : on peut les voir à l’œuvre au cours des messes dominicales toutes plus ou moins falsifiées liturgiquement parlant. Oui, il serait bien que les évêques de France aient enfin le courage de reconnaître que leur pastorale cause de très graves dégâts dans l’Eglise.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg