448692.jpeg

 

« On ne comprend plus ». C’est ce que disait, hier dimanche, un prêtre : « On ne comprend plus que nos prêtres et nos évêques, des hommes qui ont passé la soixantaine et qui sont supposés avoir fait des études, se mettent à adopter des comportements de gamins au cours des célébrations eucharistiques. » Et le jeune prêtre d’ajouter : « Et ce qui est le plus étonnant, le plus incompréhensible aussi, c’est que ce plaisir à se comporter en gamins n’est pas le fait de quelques évêques ou prêtres, mais d’une génération entière de clercs qui donne ainsi l’impression de croire que pour plaire aux fidèles, il faut avoir des comportement de gosses en pleine crise d’adolescence. » On ne peut pas donner tort à ce prêtre et il est vrai qu’on ne comprend plus ce qui fait que le clergé a été à ce point frappé par le syndrome de l’ « adulescence » qui le porte à adopter, spécialement au cours des rassemblements diocésains, des comportements d’adolescents en mal d’affection ou de reconnaissance : agitations de foulards, rondes autour de l’autel, préférence marquée pour des refrains dignes d’une veillée scoute, propension à serrer des mains en affichant un sourire visant à afficher une émotion positive, tons de voix affectés, négligence dans le port des habits liturgiques... etc. Où les fidèles pourraient-ils trouver du sérieux, du contrôle de soi, de la maturité, de la culture, de l’authenticité, de la spiritualité... chez ces hommes qui semblent ne plus savoir donner d’eux qu’une image sans rapport avec la tenue que devrait imposer tant leur ministère que leur âge ?

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg