« Souvent, Seigneur, Ton Église nous semble une barque prête à couler, une barque qui prend l’eau de toute part. Et dans Ton champ, nous voyons plus d’ivraie que de bon grain. Les vêtements et le visage si sales de Ton Église nous effraient. Mais c’est nous-mêmes qui les salissons ! C’est nous-mêmes qui te trahissons chaque fois, après toutes nos belles paroles et nos beaux gestes. Prends pitié de ton Église : en elle aussi, Adam chute toujours de nouveau. Par notre chute, nous Te traînons à terre, et Satan s’en réjouit, parce qu’il espère que Tu ne pourras plus Te relever de cette chute ; il espère que Toi, ayant été entraîné dans la chute de Ton Église, Tu resteras à terre, vaincu. Mais Toi, Tu Te relèveras. Tu T’es relevé, Tu es ressuscité et Tu peux aussi nous relever. Sauve Ton Église et sanctifie-la. Sauve-nous tous et sanctifie-nous » (Son Eminence le Cardinal Ratzinger, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, "Méditations du Chemin de Croix" - 9ème station - 2005)

 


 

http://img.over-blog.com/150x120/0/21/41/34/josephratzinger2005breit.jpgOui, les cardinaux Walter Kasper et Josef Ratzinger ont bien raison. Ils souffrent, ils pleurent face aux péchés des catholiques. L’Eglise – bien que sainte et immaculée – a vraiment besoin d’être nettoyée de l’intérieur, d’être dépolluée de ses membres pécheurs qui ne veulent pas se convertir en demandant Miséricorde au Seigneur-Jésus. La cause de cette tristesse ? Toutes les personnes qui se disent "catholiques" et qui, en toute bonne conscience, vivent dans l’hypocrisie continuelle envers le dépôt de la foi. Osons passer un grand coup de balai sur toute cette clique soixante-huitarde qui nous fait honte aujourd’hui. Honte à cause de ses crimes abominables que sont les actes pédophiles... mais il n’y a pas que cela malheureusement. Honte aussi à cause de ses silences répétés – et encore actuels – face au génocide quotidien de l’avortement ; honte à cause de ses flirts avec le communisme dans les années 70 ; honte à cause de son « complexe anti-romain » primaire (l’expression est du pape Paul VI) ; honte à cause de son laxisme moral en prônant la débauche du préservatif, de la pilule contraceptive et autres moyens abominables pour massacrer l’acte conjugal dans toute sa vérité ; honte à cause de ses critiques envers l’Eglise, le Pape et le Magistère avec bien souvant (comme la plupart des soixante-huitards) une ignorance crasse et abyssale ; honte à cause de leur451 religion de "self-service" en prenant seulement ce qu’ils veulent dans la doctrine de l’Eglise ; honte à cause de leur non-culpabilité alors que ces derniers vivent sans aucun problème dans un état de péché mortel comme le concubinage, l’union libre, le Pacs, la contraception et qui ont des relations sexuelles hors mariage. Pas la peine de continuer la liste. Chacun aura compris que les véritables pollueurs et fossoyeurs de l'Eglise sont tous ceux qui n'acceptent pas de vivre selon les préceptes de l'Evangile ; tous ceux qui se comportent comme de véritables "Judas modernes" en reniant le Magistère du Christ après l'avoir embrassé ; tous ceux qui vivent comme de véritables hypocrites seulement capables de faire semblant mais incapables de défendre avec détermination et certitude la doctrine de l'Eglise par peur de se faire lyncher. C'est sur ceux-là que le Christ, la Vierge Marie et le Pape pleurent, il ne faut pas s'en douter ! Ils pleurent sur tous ces molassons de "catholiques" vivant comme de véritables païens en souillant leur vie baptismale par des péchés abominables. La Vierge Marie était déjà venue pleurer sur ces "pseudo-catholiques" à la Salette : « Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l'amour de l'honneur et des plaisirs sont devenus des cloaques d'impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leur infidélité et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance, et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple » (Paroles de Notre-Dame à la Salette). Honte à ces "catholiques". Au jour de leur Jugement personnel, le Christ leur demandera : - Pourquoi as-tu persécuté mon Vicaire ? Pourquoi as-tu persécuté mon Eglise ? Et là, plein de honte, ils baisseront la tête.


Que l’on ne vienne surtout pas nous dire que cet article manque de charité. Saint Paul précise bien que la Charité « trouve sa joie dans la Vérité » (1 Corinthiens 13, 6).
Occulter la Vérité sur les nombreux péchés mortels des fidèles catholiques pour soi-disant être plus "charitable" envers son prochain, c'est renier la véritable Charité qui ne peut pas être séparée de la Vérité. La Charité sans la Vérité est un fruit pourri tout comme la Vérité sans la Charité est un fruit amer. « Défendre la Vérité, la proposer avec humilité et conviction et en témoigner dans la vie sont des formes exigeantes et irremplaçables de la Charité » (Benoît XVI - Encyclique « Caritas in Veritate »)

commentaires

Abbé pagès 15/03/2010 09:16


Bravo pour cet article. "Tout plant qui ne porte pas de fruits, mon Père l'arrache. Tout plant qui porte des fruits, mon Père l'émonde pour qu'il en porte davantage." (Jn 15.2). Faute d'avoir
émondé, on a aujourd'hui des sarments gourmants qui ne portent que des feuilles, et pas ou peu de fruits...


Admin 15/03/2010 09:43


Merci beaucoup pour votre commentaire M. l'Abbé.


Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg