Dans les paroisses, la liturgie romaine restaurée à la suite de Vatican II - laquelle est « strictement traditionnelle », comme l’a rappelé le Bx Jean-Paul II - n’existe que sous des formes diversement bricolées qui font qu’aux yeux des fidèles elle n’apparaît plus « traditionnelle ». Ces déformations, qui contredisent tant le Concile que le Missel romain actuel, sont les fruits hybrides de l’inculture liturgique des clercs, comme l’a rappelé le Cardinal Arinze dans une conférence donnée à Paris et de la désobéissance. Le grand problème actuel vient de ce que ce sont pourtant ces liturgies déformées, bricolées, désarticulées que nos évêques considèrent comme « normales », comme devant être. Voilà bien la preuve que les mots « Concile » et « liturgie » n’ont plus, chez eux, le même sens que pour l’Eglise et, partant, pour Benoît XVI. Aussi, parler des problèmes liturgiques avec les pasteurs diocésains devient vite un dialogue de sourds.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg