Lors d’un discours donné en avril 2008 devant l’Institut pontifical Jean-Paul II pour la famille, le pape Benoît XVI avait évoqué la « conspiration du silence » qui enveloppe « le drame de l’avortement » et « ses conséquences dévastatrices dans la famille et la société, notamment par la mentalité matérialiste de mépris de la vie qu’il entretient ». (…) Il n’est plus possible d’ignorer que les jeunes générations de professionnels de santé s’abritent de plus en plus derrière leur clause de conscience. Les jeunes médecins n’en font plus un principe idéologique militant comme certains de leurs aînés et savent parfaitement de par leurs études que pratiquer une IVG revient à infliger la mort à un enfant qui aurait dû naître. (…) L’objection de conscience est (…) devenue la nouvelle bête noire des plannings familiaux européens qui ne décolèrent pas contre l’augmentation sans précédent des soignants objecteurs dans plusieurs États européens comme l’Italie ou l’Espagne. Le danger d’une remise en question du « droit des femmes à disposer de leur corps » est d’ailleurs le prétexte que plusieurs parlementaires ont déniché pour déposer devant le Conseil de l’Europe une proposition de résolution visant à « exclure le droit à l’objection de conscience dans un cadre institutionnel en interdisant l’ensemble des cliniques et des hôpitaux publics à l’invoquer » (...).

 

 

→ Article à lire en son intégralité sur le site de La Nef

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg