« Je suis convaincu que la crise de l'Eglise que nous vivons aujourd'hui repose largement sur la désintégration de la liturgie ». Voilà ce qu'avait dit autrefois le Cardinal Ratzinger.
Etant donné que nos évêques de France, dans leur grande majorité, persistent à vouloir chambouler la liturgie à chaque fois qu'ils la célèbrent et que, dans le même temps, ils s'emploient à vivement encourager les prêtres qui ne respectent pas le missel romain, il faut bien reconnaître que ce sont eux – eux ! - les premiers et les principaux responsables de la grave crise que traverse l'Eglise dans notre pays.
Ouvrons les yeux : si la crise de l'Eglise persiste, c'est parce que le combat des évêques est clairement dirigé contre la liturgie de l'Eglise, qu'il s'agisse de la forme "ordinaire" ou de la forme "extraordinaire".
En France, c'est tout l'épiscopat qui est gravement coupable de n'avoir jamais rien entrepris pour que la liturgie soit reçue et mise en oeuvre comme l'Eglise demande qu'elle soit mise en oeuvre.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg