Ce que l'on avait deviné depuis longtemps semble se confirmer : le Saint-Père aurait du mal à trouver, pour la France, des prêtres acceptant d'être évêques. Le Cardinal Ratzinger avait d'ailleurs laissé clairement entendre, il y a de cela plusieurs années, que dans nos diocèses, la crise était profonde. Bien souvent, les candidats de valeur choisis pour accéder à l'épiscopat préfèrent renoncer à la charge avant même d'être entrés en fonction. Il faut, en effet, un sacré courage et une bonne santé pour qui voudrait remettre sur rails certains diocèses qu'on a laissé partir à la dérive et où ne se trouvent plus que de commissions de laïcs qui font le vide autour d'elles ou des prêtres s'interrogeant sur leur sacerdoce. Certes, il y a bien des prêtres qui aimeraient qu'on leur demande d'être évêques. Nous en connaissons. Mais à Rome on se méfie - avec raison - de ces carriéristes dont les connaissances théologiques sont généralement faibles et la fidélité au Siège apostolique loin d'être évidente.

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg