Famille chrétienne : Vous êtes sévère pour ceux que vous appelez les « cathos » et que vous assimilez un peu aux « pharisiens ». Pourquoi ?

 

Fabrice Hadjajd : Les « cathos » sont, comme leur nom l’indique, des catholiques tronqués, qui tiédissent dès qu’il y a un hic – et j’en fais partie hélas ! Si je suis sévère avec eux, et donc avec moi-même, c’est par imitation du Christ. Qui sont ceux qu’il reprend le plus durement ? Les pharisiens, ceux qui sont de Lui le plus proche : les pratiquants non-croyants, ceux qui bourgeoisement s’arrogent la pratique religieuse, la fossilisent, au lieu de s’y offrir en « hostie vivante ». Pourquoi Jésus n’attaque-t-il pas des athées ? Le Verbe aurait pu s’incarner à une époque ou en un lieu où l’athéisme était virulent. Mais c’est qu’il veut attaquer le mal à sa racine, là où il est le pire : dans une foi sans charité, une foi qui reste dans la tête et ne descend pas dans le cœur, une foi, enfin, qui ne prend pas sa croix. Car la foi n’est pas un confort, c’est une exigence. C’est à celui qui à le plus reçu qu’il est le plus demandé. Si moi, catholique, je suis trouvé sans charité, alors je suis pire que l’athée, pire que le Sodomite. Souvenons-nous de ces paroles du Christ : si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui. C’est pourquoi, je vous le dis : au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi (Matthieu 11, 23-24).

 

Extrait d’un entretien exceptionnel avec Fabrice Hadjadj qui répond à l'apostat Jacques Duquesne (Famille chrétienne N°1664)

commentaires

Lil Moreau 13/12/2009 17:04


Le Christ est venu sur terre pour nous rejoindre au plus profond de nos ténèbres
Il aime profondément chaque homme quelqu'il soit, il ne juge personne
Juger nos frères,  nous croire supérieurs en raison de notre appartenance à une église, c'est agir en pharisien
Nous ne sommes jamais à l'abri de le faire.
Prions pour ouvrir notre coeur

Je rejoins tout à fait Fabrice Hadjadj dans ses propos


Gilles Levand 05/12/2009 11:15


Il y a beaucoup d'amour dans le coeur des athées. Comme il peut y en avoir beaucoup dans le coeur d'un chrétien.
Créer sans cesse des clivages entre "ceux qui"... et "ceux qui pas"....
Ne me semble pas très catholique !!


Admin 06/12/2009 15:36



L'Amour doit être dans la Vérité.



Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg