Ce sont les deux dernières strophes du « Dies Irae » :

(par la cantatrice polonaise Elzbieta Towarnicka)

 

 

Lacrimosa dies illa,
qua resurget ex favilla
judicandus homo reus.

Jour de larmes que ce jour là,

où ressuscitera, de la poussière,

pour le jugement, l'homme coupable.

 

Huic ergo parce, Deus :
Pie Jesu Domine,
dona eis requiem.

À celui-là donc, pardonnez, ô Dieu.

Doux Jésus Seigneur,

donnez-leur le repos.

 

 

R. « LACRIMOSA »

 

(Enregistré en 1997 dans la
Cathédrale de Varsovie)

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg