QUESTION : En tant que médecin catholique, vivant de ma foi, m'est-il permis sans faute grave de prescrire la "pilule" à but de contraception ? La plupart des médecins gynécologues et généralistes sont confrontés à cette demande de façon quotidienne. L'esprit contraceptif est le lit de l'avortement. Que devons-nous faire ?

 

 

Mgr Rey (Evêque de Fréjus-Toulon) : Dans les situations où l’exercice de notre profession nous place en difficulté avec nos convictions chrétiennes sur les points essentiels, en particulier le respect de la vie et de l’anthropologie chrétienne, nous devons appliquer le principe de l’objection de conscience. Il est reconnu par la loi civile. Il souligne que la société ne peut pas peser sur la liberté de conscience de chacun. La notion d’objection de conscience prend toute sa légitimité lorsque le citoyen ou le professionnel est confronté au divorce entre la loi civile et la morale chrétienne. Ce qui est légal n’est pas toujours moral. Dans un passé récent, nous savons bien que l’idéologie nazie s’est imposée par la voix des urnes. On peut même dire que contrairement au système tyrannique et totalitaire, le régime démocratique révèle sa grandeur lorsqu’il reconnaît le droit à l’objection de conscience, c’est-à-dire lorsqu’il reconnaît que les lois sociales ne peuvent en aucun cas violer la conscience individuelle. La recherche scientifique n’a pas tous les droits. Les hommes politiques ne peuvent décider de tout. On ne peut s’en remettre aux seuls médias pour se forger une opinion personnelle. On ne peut se prévaloir de critères économiques ou financiers pour justifier ou tolérer « l’intolérable ».

 

Le Forum Catholique

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg