Car « je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome ! » 

 

  soutane-pre-tre-catholique.jpg

 

L’Abbé Goy : «  Cette question m’étonne un peu : demander à un prêtre pourquoi il porte la soutane alors que ce fut l’habit systématique du clergé pendant plusieurs siècles et que le pape lui-même entouré de ses cardinaux l’arborent tous les jours. Vous verriez le pape, lui demanderiez-vous pourquoi il porte la soutane ? Non bien sûr ! Et bien ne soyez pas davantage étonnés de voir un prêtre catholique revêtu de sa soutane. Il est curieux qu’un prêtre en civil ne provoque aucun étonnement et qu’un prêtre en soutane suscite des interrogations, ne trouvez-vous pas ! Dans notre société de plus en plus laïcisée et sécularisée, les signes ont leur importance pour rappeler aux hommes que nous croisons que l’Eglise existe toujours, qu’il y a encore des catholiques et des prêtres malgré la crise religieuse que nous traversons. Lorsque l’on croise un prêtre en clergyman ou en soutane dans la rue on dit : « Tiens un curé ! il y en a donc encore ! ». Lorsque je vais faire mes courses en ville ou dans une grande surface j’ai bien conscience que les gens me regardent. Je n’ai pas honte. A l’heure actuelle où l’on s’habille comme on l’entend sans aucune contrainte, il ne manquerait plus que ça qu’on m’interdise de porter ma soutane que j’aime. La musulmane est fière de porter son voile islamique dans nos villes, l’enfant est fier de porter à l’école et au catéchisme son jean déchiré exprès au genoux, l’adolescente est fière d’arborer son percing au nombril pour aller en boîte, les jeunes retraités sont à l’aise dans leur fuseau et dans leur pantacourt, moi je suis très bien dans ma soutane. Il faudra vous y habituer. D’ailleurs je n’avais pas l’intention de vous demander comment je dois m’habiller. Je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome (Canon 284) à ce sujet : « Le prêtre doit être reconnu avant tout par son comportement mais aussi par sa façon de se vêtir, pour rendre immédiatement perceptible à tout fidèle et même à tout homme son appartenance à Dieu et à l’Eglise. Lorsque l’habit du prêtre n’est pas la soutane, il doit être différent de la manière de se vêtir des laïcs. » (Directoire pour le Ministère des Prêtres du 24 janvier 1994).

 

Abbé Laurent Goy, curé de Coligny

commentaires

durand paul 29/03/2010 19:31


L'abbé Goy est un sinistre individu disant la messe selon le rite extraordinaire ne laissant pas le choix aux habitants de Coligny(01).
Dans son homélie de Rameaux (15mn) une diatribe vis à vis des médias qui comploteraient contre le pape à propos des abus sexuels effectués par des prétres mais pas un mot pour les victimes
L'abbé Goy est quelqu'un de dangereux !


Admin 29/03/2010 20:09


Ah bon ? La forme extraordinaire du rit romain est dangereuse ? Le fait de dire la vérité sur les actuels complots médiatiques contre l'Eglise et Benoît XVI est aussi dangereux ? Au lieu de
critiquer les prêtres du Bon Dieu sur ce blog, prenez le temps de prier pour eux... et sortez aussi un peu de votre naïveté. Dire qu'il n'y a pas de complot médiatique fait de vous quelqu'un de
comique.

Bravo à l'Abbé Goy de rétablir la vérité par ses prêches.


Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg