scoutismeAu jour de ta Promesse, tu as choisi Dieu. Tu t’es engagé librement, sur ton honneur, à servir Dieu, l’Eglise et la Patrie. Personne ne t’y a forcé, mais ce geste, tu l’as fait parce que tu as voulu prendre en main ta propre vie, pour la soumettre tout entière à une « loi », exigeante certes, mais qui est pour toi un guide et un soutien, et un exemple pour les autres. Tu as promis. Et qu’as-tu promis ? De servir de ton mieux, d’aider ton prochain en toutes circonstances, d’observer la loi scoute. Aussi, depuis ta Promesse, tu ne dois plus être comme avant. Une seule chose doit te préoccuper, partout et à tout moment : SERVIR. Mais vas-tu te torturer l’esprit nuit et jour pour savoir comment servir ? Bien sûr que non. Etre scout, ce n’est pas accomplir une B.A. quotidienne, ou même deux B.A. par jour, ou même trois, ou quatre, ou plus … et puis après, se reposer, redevenir comme les autres. Non. On est scout, non pas à certains moments de sa vie, quand on y pense, mais continuellement, à chaque instant : c’est une MANIERE D’ETRE.

 

Vois-tu quelle est la grandeur du rôle que tu as à jouer parmi tes frères ? Tu es, parmi eux, celui qui sert, celui qui sauve parfois. Comme le seigneur, tu dois dire : « Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir ». Délibérément, puisque tu l’as promis, tu te sacrifies. Et tu trouves le vrai bonheur, qui est de donner sans compter. Et puis aussi, ce bonheur, tu l’apportes aux autres, qui te regardent vivre, et qui, alors, réfléchissent. As-tu lu dans les journaux, cet été, le récit de l’acte héroïque de ce garçon de 11 ans qui, pour sauver sa petite sœur des griffes d’un aigle qui s’apprêtait à l’enlever, s’est battu pendant vingt minutes avec l’oiseau et finalement, couvert de blessures, a réussi à le tuer ? Je ne sais pas si ce garçon était scout. En tout cas, il en avait l’esprit. Sans l’ombre d’une hésitation, il s’est porté au secours d’une vie en danger, en risquant la sienne, généreusement. Serais-tu capable d’un tel acte, d’une telle générosité ? Rappelle-toi la parole du Christ : « Il n’y a rien de plus beau que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » Il a donné en vivant et en mourrant, pour nous tous, ses frères les hommes.

 

Scout, tu seras celui qui sert, qui se donne. Tu seras ainsi un peu de lumière, un peu de joie, dans un monde devenu triste et sombre à force d’être égoïste. C’est dur, mais qu’as-tu à craindre, si Dieu est avec toi ? tu n’as qu’à lui dire toujours : « Oui ». Sois heureux et confiant. Travaille de tout ton cœur. Aime les autres de tout ton cœur. La haine salit, vois-tu, elle brise tout. Donne sans compter. Tu sais que la vie ne vaut que par le don de Soi. Pense au Christ, qui a tout donné. Suis-le. Fais de ta vie une conversation avec Dieu. Et au seuil de cette année qui commence, tout seul, du fond de ton cœur, redis les paroles de ta Promesse : « Sur mon honneur, avec la grâce de Dieu, je m’engage à servir de mon mieux Dieu, l’Eglise et la Patrie, à aider mon prochain en toutes circonstances, à observer la loi scoute. »

Qu’elle te guide, cette Promesse, au long de tes journées. Qu’elle te soutienne dans tes luttes. Sois-y toujours fidèle. Et que Dieu te vienne en aide …

 

Abbé Thouveret, aumônier de troupe 2ème SDF Mâcon (octobre 1951)

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg