catechismehollandais.jpeg« Quand j'étais au lycée, dans les années 68 (eh oui !) je me souviens qu'un soir, la TV avait programmé une série d'émissions traitant de différents "visages de l'Eglise" après le Concile. On y voyait l'Eglise en Espagne, en France... et quand il a été question de présenter l'Eglise aux Pays-Bas, le document (cf : REPORTAGE INA) a été accompagné du fameux "rectangle blanc" annonçant qu'il valait mieux écarter les jeunes du petit écran. J'avais regardé le reportage sur l'Eglise en Hollande : au cours d'une célébration eucharistique, un prêtre annonçait à l'assemblée qu'il vivait avec son "copain"... Applaudissements des fidèles pour ce courage. Ailleurs, la messe était improvisée et concélébrée par la petite amie du prêtre... Applaudissements des fidèles pour cette ouverture de l'Eglise sur de nouvelles réalités. A Amsterdam, des églises anciennes étaient vendues, réaménagées pour servir de restaurant ou de sex-shop... Applaudissement pour cette affectation des sanctuaires plus en accord avec ce que vivent les chrétiens (depuis peu de temps, on connait même un "cas" où une superbe église de Maastricht est devenue un Hôtel 5 étoiles, NDLR). Et on peut continuer avec de triste "exemple" de prêtres mariés, divorcés et remariés comme le "cas" du jésuite Huub Oosterhuis expulsé de son ordre dès 1969. Et quand on avait demandé à quelques évêques de France ce qu'ils pensaient de cette situation, leurs réponses avaient été évasives : "Nous ne connaissons pas bien la situation de la Hollande... Il faudrait voir sur place et discuter... C'est un appel qui nous est adressé... etc." Aucune condamnation ferme.

 

Allons plus loin : dans les séminaires de France des années 70, des prêtres responsables de la formation des séminaristes ne cachaient pas une certaine admiration pour ce qui se passait en Hollande. C'était, disait-ils, une Eglise plus "vivante" qui se mettait en place, avec des structures permettant aux laïcs de s'exprimer et de s'impliquer dans la vie de communautés. Mis au courant de ce qui se passait et de ce qui s'enseignait dans leurs séminaires, les évêques de France n'ont jamais réagi. Mais rien de tout ceci, j'en demeure certain, ne peut être attribué au Concile ».

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg