« Je reviens de Saint-Raphaël (Var) et plus précisément de la Basilique (mineure) de Saint-Raphaël : N.D. de la Victoire. Voici ce que j'ai pu observer :

 

- cette paroisse de ville est placée sous la direction de prêtres de la Communauté St-Martin ;

- on y célèbre chaque jour la messe grégorienne complète (il manque seulement le Psaume de Communion) suivant le Missel typique 2002. L’assistance est relativement nombreuse : de 30 à 50 personnes en semaine (à 19h00) et de 150 à 200 personnes le dimanche (à 19h.). Le Propre grégorien est assumé par les six prêtres présents et l'Ordinaire (dont notamment le Kyriale XI des dimanches "per annum") est alterné entre le chœur des prêtres et l'assemblée. Le célébrant se tient alors « dos au peuple » ;

- toujours en grégorien, à 7h00 on y chante les Laudes et à 19h00 les Vêpres suivant les « Heures Grégoriennes » éditées par la Communauté St-Martin ;

- la grand-messe est, quant à elle, célébrée en « frantin » (français-latin). En français : l’entrée, le psaume responsorial, le chant après la communion et en latin/grégorien, les pièces du Kyriale.

- les messes du matin (8h00 en semaine et 9h00 le dimanche sont aussi célébrées en « frantin ». Le célébrant est alors généralement « face au peuple » ;

- après chaque messe, on ajoute un motet ou cantique « bien connu »à la Vierge, patronne du lieu (Salve Regina, etc.).

 

Cependant, dans ces assistances relativement nombreuses, on déplore la présence d’un grand nombre de « touristes », en l'occurrence des personnes peu formées à la religion et qui ne savent pas « se tenir », notamment pour recevoir la communion. De nombreuses personnes, visiblement non pratiquantes, viennent aussi régulièrement visiter la basilique et brûler un cierge acheté sur place. Il convient de relever le haut niveau des célébrations (gestes, déplacements, chants grégoriens, homélies, etc.). On peut seulement déplorer - parfois - un manque de justesse dans le chant, sans doute à cause de la distance relativement grande qui sépare le chœur de l’orgue. Conclusion : étant donné la situation globale et le niveau de formation chrétienne (théologique et liturgique) assez conforme à la moyenne nationale de France (très faible), l’offre des prêtres de la Communauté Saint-Martin semble bien adaptée à la demande générale. De fait, une messe suivant la forme « extraordinaire » n'ajouterait pas grand chose à la situation déjà existante, peu de personnes pouvant, en effet, distinguer les deux « rites » grégoriens, comme l’avait souligné en son temps le Cardinal Ratzinger. A signaler : la Mairie de Saint-Raphaël est très favorable à la paroisse comme aussi le Vatican, qui a délégué dernièrement l'un de ses cardinaux lequel ne s'est guère gêné de le signifier publiquement à Mgr Rey, Ordinaire du lieu. » (Pour accéder au site de la paroisse N.D. de la Vicatoire, cliquer ici.)

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg