« Ils se saisirent de lui (Jésus), l'emmenèrent et le firent entrer dans la maison du Grand Prêtre. Pierre suivait à distance. Comme ils avaient allumé un grand feu au milieu de la cour et s'étaient assis ensemble, Pierre s'assit au milieu d'eux. Une servante, le voyant assis à la lumière du feu, le fixa du regard et dit : "Celui-là aussi était avec lui". Mais il nia : "Femme, dit-il, je ne le connais pas". Peu après, un autre dit en le voyant : "Toi aussi, tu es des leurs". Pierre répondit : "Je n'en suis pas". Environ une heure plus tard, un autre insistait : "C'est sûr, disait-il, celui-là était avec lui; et puis, il est Galiléen". Pierre répondit : "Je ne sais pas ce que tu veux dire". Et aussitôt, comme il parlait encore, un coq chanta. Le Seigneur, se retournant, posa son regard sur Pierre; et Pierre se rappela la parole du Seigneur qui lui avait dit : "Avant que le coq chante aujourd'hui, tu m'auras renié trois fois". Il sortit et pleura amèrement » (Saint Luc 22, 54-62).

 


 

Liens : Le reniement de Pierre, par la Bienheureuse Mystique Anne-Catherine Emmerich (1)  + (2)


*** Saint Luc précise « environ une heure plus tard » (22, 59). Sachant que Jésus-Christ a été interrogé par Anne (vers 00H00)

et par Caïphe ensuite, on peut légitimement penser que le reniement de Pierre se situe dans les alentours de 2H00 du matin

commentaires

Widget Vatican.va

Liens (1)

 

 

 

 

 

 

logofc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Dossiers / Synthèses

 


 

http://img.over-blog.com/600x408/0/21/41/34/2010/hippycatholicism-copie-1.jpg

 


 

 


 

 


 

Actualité du livre

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

Admin / Twitter

oiseau-twitter2.gif

 

 

Depuis janvier 2006,
site administré par de
jeunes laïcs catholiques.
 
 
CONTACT
 

 


 

 
coolpape.jpg